Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Charlottesville: Trump dissout deux conseils économiques après la démission de plusieurs PDG


Mercredi 16 Août 2017 modifié le Jeudi 17 Août 2017 - 09:02




Le président américain Donald Trump a annoncé mercredi la dissolution de deux des conseils économiques de la Maison Blanche au lendemain de la vague de démissions d'un nombre de PDG de grandes entreprises qui en faisaient partie et ce, à la suite de ses déclarations controversées sur les violences de Charlottesville.

"Plutôt que de mettre sous pression les responsables d'entreprises du Conseil sur l'industrie et du Forum de stratégie et de politique, je mets fin aux deux. Merci à tous!", a écrit le président américain sur son compte Twitter.

Le conseil sur l’Industrie et le Forum de stratégie et de politique sont deux instances qui avaient été formées après l’élection du président Trump et réunissaient chacun une vingtaine de PDG.

La décision du chef de l’exécutif américain de dissoudre ces deux organes consultatifs intervient peu après que deux hommes d’affaires ont annoncé leur départ, à savoir Inge Thulin, PDG du gropupe 3M, le fabricant du Scotch et des Post-it, et Denise Morrison, la directrice générale de Campbell Soup.

Le patron du géant pharmaceutique Merk Kenneth Frasier avait pris la tête de la rébellion en quittant lundi le Conseil pour l’industrie américaine. Il a été rapidement suivi par Kevin Plank, PDG de l’équipementier sportif Under Armour, Brian Krzanich, PDG du géant des puces informatique Intel, et Scott Paul, président de l’Alliance pour l’industrie américaine, ainsi que d’autres.

Le président américain, qui avait condamné dans une courte allocution lundi à la Maison Blanche le racisme, le Ku Klux Klan, les néo-nazis et les suprémacistes blancs, a en effet de nouveau renvoyé dos à dos les "extrémistes" de droite et de gauche au cours d'une conférence de presse mardi soir à la Trump Tower de New York, reprenant ses déclarations déjà contestées du week-end où il avait condamné les violences provenant "de nombreuses parties"
Mercredi 16 Août 2017 - 20:19





Nouveau commentaire :
Twitter