Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









COUPE DE FRANCE (quarts de finale) : MONACO - sochaux (17 Heures sur FRANCE 2)

Guy Lacombe : « Faites le ! »


Mercredi 24 Mars 2010 modifié le Mercredi 24 Mars 2010 - 09:11

Les joueurs de Monaco veulent remporter la Coupe de France. Leur entraîneur les met au défi : « A vous de jouer »




COUPE DE FRANCE (quarts de finale) : MONACO - sochaux (17 Heures sur FRANCE 2)
Monaco, tombeur en Coupe de France des deux quart de finalistes de la Ligue des champions, Lyon et Bordeaux, doit assumer ses ambitions: «Mes joueurs veulent gagner la compétition ? Je leur dis: «Vous le dîtes, faites-le»», lance leur entraîneur Guy Lacombe.

Pour les Monégasques, le quart de finale contre Sochaux ce soir est un moment d'importance. Incapables de demeurer constants en L1 après un mois de janvier très prometteur (une victoire, deux nuls, quatre défaites depuis février), ils jouent leur saison en Coupe.

«C'est un grand match», convient le jeune défenseur Nicolas Nkoulou. «Il faut casser la baraque et prendre les choses en mains. Il ne faudra pas subir, être meilleur sur tous les plans». L'an dernier, Monaco avait déjà trébuché à ce stade de la compétition à Grenoble (0-2). Cette fois, la volonté est de démontrer «qu'on a progressé», dit encore le Camerounais. D'ailleurs, dans les vestiaires, la Coupe tient une place essentielle dans les discussions sur les ambitions de fin de saison. «On en parle entre nous, on rêve de la Coupe», poursuit Nkoulou.

«Mes joueurs veulent gagner la compétition ?» s'interroge l'entraîneur Guy Lacombe. «Qu'ils se rassurent, moi aussi j'en ai envie. Maintenant, ils doivent assumer ce qu'ils disent. Vous le dîtes, faites-le. C'est vrai qu'on a les moyens de le faire. Ce n'est pas un tort de dévoiler ses ambitions. Mais l'humilité dans le sport est une qualité qui n'enlève rien à l'ambition de chacun».

Car au-delà de la motivation de son groupe, le technicien monégasque sait sa formation branchée sur le mode alternatif. Si celle-ci a déjà sorti de la compétition deux quart de finalistes de la Ligue des champions, Lyon et Bordeaux, Lacombe ne peut oublier les ratés actuels. «La coupe, c'est un objectif, lance-t-il en guise de thèse générale et histoire de dédramatiser la situation. Les huit équipes ont la même ambition. Mais je ne vois pas pourquoi Monaco aurait plus de pression. Ce sont les médias qui la mettent. L'Europe, il n'y a que les médias qui en parlent. Ce n'est pas mon obsession. Dans la construction d'un club, il faut que ça vienne au bon moment. J'ai le sentiment qu'il ne faut pas aller trop vite. On progresse mais on a des trous d'air».

L'Aveyronnais se laisse quand même prendre au jeu. «J'aime bien le Stade de France, enchaîne-t-il. J'y suis allé quatre fois. Si je pouvait y retourner, ce serait bien».

> 17h00 à Monaco

(Arbitre : M. Gautier)
Monaco: Ruffier - Modesto, Nkoulou, Puygrenier, Traoré - Perez, Mangani - Alonso, Haruna, Nenê - Park

Sochaux: Richert - J. Faty, Perquis, Bréchet, Mikari - B. Gavanon (ou Carlao), Dalmat - Boudebouz, Mar. Martin, Maurice-Belay - Ideye.
Mercredi 24 Mars 2010 - 08:57

leprogrés.fr




Nouveau commentaire :
Twitter