Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Boris Johnson à Downing Street : le ministre britannique des Finances annonce sa démission


Mercredi 24 Juillet 2019 modifié le Vendredi 26 Juillet 2019 - 11:20




Boris Johnson à Downing Street : le ministre britannique des Finances annonce sa démission
Le chancelier de l'échiquier (ministre des Finances britannique) Philip Hammond a, annoncé, mercredi, sa démission, peu avant l'arrivée du nouveau premier ministre britannique, Boris Johnson à Downing Street.

"J'ai remis ma démission à Theresa May. Cela a été un privilège de servir comme Chancelier de l'Echiquier ces trois dernières années", a écrit M. Hammond sur Twitter.

Le chancelier de l'échiquier avait affirmé qu'il démissionnerait si Boris Johnson devient Premier ministre. "En supposant que Boris Johnson devienne le prochain Premier ministre, je comprends que ses conditions pour servir dans son gouvernement incluraient l'acceptation d'une sortie sans accord le 31 octobre, et ce n'est pas quelque chose à laquelle je pourrais adhérer", avait déclaré le ministre britannique des finances dans une déclaration à la BBC.

En démissionnant de son poste, ce poids lourd du Parti conservateur (63 ans) retrouve le rang de simples députés au parlement, après avoir tenu successivement les portefeuilles des Transports, de la Défense et des Affaires étrangères des gouvernements de David Cameron puis le poste de chancelier de l'Echiquier de Theresa May depuis juillet 2016.

L'argentier du Royaume Uni est pourtant loin d'être un europhile, mais il a fini par adopter un ton plutôt conciliant avec Bruxelles ces trois dernières années, dans le but de rassurer les entreprises qui craignaient une sortie de l'UE sans accord.

En obtenant 92.153 des voix sur un total de 159.000 votes des membres du parti conservateur, contre 46.656 voix pour son rival Jeremy Hunt, Boris Johnson a été élu mardi chef du parti conservateur. Il sera reçu cet-après-midi par la Reine Elizabeth II pour obtenir les clés de Downing Street.

Mercredi 24 Juillet 2019 - 17:45





Nouveau commentaire :
Twitter