Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Besson annonce que 8.030 Roumains et Bulgares ont été reconduits depuis le 1er janvier


Mercredi 25 Août 2010 modifié le Mercredi 25 Août 2010 - 18:41




"8.030 Roumains et Bulgares en situation irrégulière" ont été reconduits par la France dans leur pays d'origine entre le 1er janvier et le 25 août, en grande majorité "de manière volontaire", a annoncé, mercredi, le ministre de l'Immigration, Éric Besson. Il a précisé que les prochains vols "spécialement affrétés" pour expulser de France des Roms de Roumanie ou de Bulgarie partiront de Roissy jeudi, avec 158 personnes, et de Lyon, le même jour, avec 125 personnes.

Parmi les 8.030 personnes renvoyées depuis le 1er janvier, 1.291 l'ont été "de manière contrainte" et 6.739 "de manière volontaire", au moyen de 27 vols "spécialement affrétés", a détaillé le ministre interrogé sur le nombre exact de Roms, citoyens de Roumanie et de Bulgarie, qui ont été reconduits cette année. Depuis le 28 juillet - lorsque Nicolas Sarkozy a organisé une réunion à l'Élysée sur les "problèmes que posent les comportements de certains parmi les gens du voyage et les Roms" - et jusqu'à ce mercredi, 681 ressortissants roumains ou bulgares ont été reconduits, dont 132 de manière contrainte et 549 de manière volontaire.

Roms : deux nouveaux vols programmés en septembre


Parmi les 549 départs volontaires, 185 ont fait l'objet de deux vols "spécialement affrétés", l'un parti de Lyon le 19 août avec 61 personnes, l'autre de Roissy le 20 août avec 124 personnes, et 364 ont emprunté les lignes régulières, a encore détaillé le ministre de l'Immigration. Les deux vols prévus jeudi "porteront le nombre de ressortissants roumains et bulgares en situation irrégulière reconduits dans leur pays d'origine depuis le 1er janvier 2010 de 8.030 à 8.313 et le nombre de vols spécialement affrétés de 27 à 29", a ajouté M. Besson.

Deux nouveaux vols sont programmés les 14 et 30 septembre prochains. "Ce plan de démantèlement des campements illicites s'inscrit dans le cadre de procédures de reconduite déjà largement utilisées depuis plusieurs années", a rappelé M. Besson, qui insiste depuis plusieurs semaines sur le caractère "non exceptionnel" des expulsions de Roms.

Mercredi 25 Août 2010 - 18:41

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter