Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Audrey Azoulay visite l'exposition Picasso au musée de Rabat


Mercredi 7 Juin 2017 modifié le Mercredi 7 Juin 2017 - 18:19

L'ancienne ministre de la Culture de François Hollande, Audrey Azoulay, s'est rendue ce mercredi au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI) pour visiter l'exposition «Face à Picasso» qui connaît un immense succès.





Audrey Azoulay visite l'exposition Picasso au musée de Rabat
Accompagnée du président de la Fondation nationale des musées du Maroc, M. Mehdi Qotbi, Mme Azoulay doit visiter cette exposition construite en onze sections thématiques allant de la peinture à la sculpture, en passant par les arts graphiques.

Face au succès indéniable de l'exposition avec plus de 13 000 visiteurs, le Musée Mohammed VI d'Art Moderne et Contemporain a décidé d'organiser des nocturnes chaque jeudi et vendredi de 21h00 à 23h30 pendant le mois de ramadan.

Audrez Azoulay doit se rendre par la suite au nouveau musée de l’Histoire et des Civilisations dont la vocation est de présenter, à travers les vestiges qu’il renferme, l’Histoire du Maroc depuis la Préhistoire jusqu’à l’époque islamique.

Audrey Azoulay visite l'exposition Picasso au musée de Rabat
Ancien musée de l’Archéologie, le musée de l’Histoire et des Civilisations permet aux férus d’histoire de découvrir des outils d’hommes préhistoriques, du mobilier néolithique, des statuettes en bronze ou en marbre de divinités romaines ou encore des céramiques des premières cités de l’époque islamique.

Les objets les plus emblématiques du musée sont sans aucun doute les célèbres bustes en bronze de Juba II et de Caton. Sans oublier des chefs d’œuvres tels que la statue de l’éphèbe couronné, le vieux pêcheur, ou encore le chien de Volubilis. Ces bronzes ont été exposés pour la première fois en dehors du Maroc au Musée des civilisations d’Europe et de Méditerranée (MUCEM) en 2014.

Mercredi 7 Juin 2017 - 10:55

Par Samir Amor




Nouveau commentaire :
Twitter