Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Allemagne: le président français lauréat du Prix Charlemagne


Vendredi 8 Décembre 2017 modifié le Dimanche 10 Décembre 2017 - 08:30

Le président français Emmanuel Macron s'est vu attribuer vendredi le prestigieux Prix Charlemagne 2018 en Allemagne pour "sa vision forte pour une nouvelle Europe", a annoncé la Ville d'Aix-la-Chapelle.




Allemagne: le président français lauréat du Prix Charlemagne
Ce prix, que la chancelière Angela Merkel et le pape François notamment ont reçu avant lui, récompense et salue depuis 1950 un engagement pour l'Europe.

Le comité chargé de désigner le lauréat, composé notamment de responsables de la ville d'Aix-la-Chapelle, a insisté sur la vision du jeune président français en faveur d'une "nouvelle Europe et la refondation du projet européen", une référence à ses propositions de réforme de l'Union européenne proposées cette année mais qui sont loin de faire l'unanimité sur le continent.

"C'est un bonheur de travailler avec toi en faveur d'une Europe encore meilleure et plus performante pour nos citoyens", l'a félicité Mme Merkel dans un message tweeté en français et en allemand par son porte-parole, Steffen Seibert.

"Ton engagement absolu pour l'Europe et contre toute rechute dans le nationalisme t'a porté à l'Élysée et caractérise ta jeune présidence", a ajouté la chancelière.

Le prix sera remis à M. Macron le 10 mai prochain à Aix-la-Chapelle (ouest). Selon les organisateurs, M. Macron s'est dit "très honoré" de cette distinction.

Le patron du parti social démocrate, Martin Schulz, un autre ancien lauréat, a félicité le président français "de tout son coeur" et salué "ses propositions sur l'Europe même (s'il n'est) pas toujours d'accord".

Martin Schulz rencontrera mercredi prochain la chancelière Angela Merkel pour discuter d'une éventuelle alliance gouvernementale et sortir l'Allemagne de son impasse politique actuelle. (avec afp)
Vendredi 8 Décembre 2017 - 17:38





Nouveau commentaire :
Twitter