Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









Addoha condamne Saad Lamjared avant la justice française


Mardi 1 Novembre 2016 modifié le Samedi 5 Novembre 2016 - 15:13

Le groupe immobilier marocain Addoha semble condamner Saad Lamjarred avant la justice française.




Sur les artères des grands boulevards, les panneaux publicitaires avec la star marocaine vantant les mérites des appartements ou autres villas du groupe sont en train d'être enlevés.

Le groupe immobilier fait apparemment fi de la présomption d’innocence. Poursuivi pour viol, le chanteur est présumé innocent jusqu'à sa condamnation ou pas.

Une jeune femme de 20 ans avait déposé plainte mercredi matin, affirmant avoir été agressée quelques heures plus tôt par le chanteur dans la chambre d'hôtel de ce dernier. Saad Lamjarred, qui devait se produire samedi en concert à Paris, avait alors été interpellé et placé en garde à vue.

Né en 1985, Saad Lamjarred est originaire de Rabat, où il a grandi dans une famille d'artistes renommés. Il a commencé à se faire connaître dans le monde arabe en 2007 en participant à l'émission libanaise Super Star, mais n'est devenu une célébrité qu'à partir de 2013 avec son titre "Mal Hbibi Malou" ("Qu'arrive-t-il à ma bien-aimée?").

En septembre, son nouveau clip "Ghaltana" ("Tu as tort") a été visionné plus de 16 millions de fois en une semaine sur internet et son titre phare, "Lm3allem" ("C'est toi le boss"), a été vu 496 millions de fois à ce jour. L'ensemble de ses vidéos comptabilise près de 953 millions de vues cumulées sur sa chaîne YouTube, qui compte deux millions d'abonnés.

Par Samir Amor

Mardi 1 Novembre 2016 - 16:44





Nouveau commentaire :
Twitter