Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









A Marrakech, le festival du livre est dédié à Pierre Bergé


Jeudi 12 Avril 2018 modifié le Vendredi 13 Avril 2018 - 08:39

La troisième édition pour le festival du livre de Marrakech revient les 21 et 22 avril au centre culturel Dar Attakafa.

Yza Cherqi (A Marrakech)




A Marrakech, le festival du livre est dédié à Pierre Bergé
Après deux éditions qui ont connu un franc succès, les organisateurs renouvellent le pari. Le festival du livre de la ville ocre accueille cette année 70 auteurs marocains, français et africains. Des écrivains francophones, arabophones et amazighophones qui participeront à cette belle rencontre dédiée au livre, à l’écriture et à l’imaginaire. « C’est un festival du livre qui s’adresse à tous et il y en aura pour tous les goûts », promettent les initiateurs.

L’événement est organisé à la mémoire de Pierre Berger, l'ancien compagnon d'Yves Saint Laurent et acteur nodal dans la promotion et la préservation du patrimoine traditionnel marocain. C’est aussi un hommage à celui qui a été président d’honneur du festival lors des deux précédentes éditions.

Cette année, la présidence d’honneur revient à la fondation Jardin Majorelle, aux côtés de la chanteuse franco-marocaine Sapho et de l’ancien présentateur français Patrick Poivre d'Arvor, en tant que marraine et parrain.

Plusieurs invités de marque comme Vénus, Khoury-Ghata, Ouadih Dada, Youssef Zouîni ou encore Lambert Wilson seront à l’honneur pour cette troisième édition.
Une dédicace des livres au public est prévue dans l’espace extérieur du centre culturel et plusieurs tables rondes et ateliers seront organisés à l’intérieur. Des conteurs pour adultes et enfants, calligraphes et relieurs proposeront aussi de faire découvrir la littérature autrement.

L’entrée est gratuite. Une manière pour les organisateurs de faire du festival du livre un événement accessible à tous.



Jeudi 12 Avril 2018 - 12:34





Nouveau commentaire :
Twitter