Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









A Dakhla, un miracle s'est produit et continue (Jean-Paul Carteron)


Vendredi 16 Mars 2018 modifié le Samedi 17 Mars 2018 - 08:02




A Dakhla, un miracle s'est produit et continue (Jean-Paul Carteron)
A Dakhla, qui abrite les travaux de la 4e édition consécutive du Forum Crans Montana, "un miracle s’est produit et continue", a souligné M. Jean-Paul Carteron, président fondateur du prestigieux forum.

« Le Maroc est en train de construire à Dakhla un exemple du miracle africain», a relevé M. Carteron, à l’ouverture vendredi des travaux de ce forum, qui se poursuit jusqu'au 20 mars dans la Perle du sud, avec la participation de plus d’un millier d’invités de marque et de hauts responsables gouvernementaux issus d’une centaine de pays ainsi que de représentants d’organisations internationales.

Beaucoup de jeunes africains n’avaient pas espoir en leurs pays et ce que le Maroc est en train de faire à Dakhla redonne espoir à ces jeunes, en démontrant à la jeunesse que le miracle est possible et qu’il s’agit d’une question de volonté, a-t-il souligné lors de cette cérémonie marquée par un message royal aux participants, et qui s’est déroulée en présence du chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, qui conduit une importante délégation ministérielle..

« A Dakhla nous donnons un exemple magnifique de ce que nous pouvons faire en Afrique », a-t-il dit.

Mettant en avant les grandes réformes engagées par le Royaume dans différents domaines notamment économique, industriel, d’infrastructure et social, M. Carteron a fait remarquer que ces réalisations sont le fruit d’une vision, d’une volonté gouvernementale et d’une mobilisation des ressources.

Selon lui, « il y a au Maroc quelque chose d’extraordinaire que nous devons à une dynastie millénaire et visionnaire », notant que « la synthèse et la symbiose entre le respect de la tradition à laquelle on tient tant et le progrès qui est nécessaire pour l’évolution de nos sociétés et l’intégration mondiale à laquelle nous travaillons tous, ici au Maroc, cette synthèse est faite ».

Il n’a pas manqué de saluer "l’intense activité" de SM le Roi en ce qui concerne les relations avec les pays d’Afrique notamment subsahariens, rappelant que le Royaume figure parmi les premiers investisseurs en Afrique, et que le Maroc est le pays qui reçoit le plus d’étudiants africains dans ses universités.

Les travaux de la 4e édition du Forum de Crans Montana (FCM) se sont ouverts, vendredi matin à Dakhla, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, avec la participation de plus d'un millier d'invités et de responsables de haut niveau représentant plus d'une centaine de pays.

Cette grand-messe réunit plus d'un millier de participants et de personnalités provenant de plus d'une centaine de pays, dont 49 pays africains outre des représentants de plusieurs organisations internationales et régionales.

Cette années, d'anciens chefs d'Etat et de gouvernement, des ministres, des présidents de parlements, des décideurs, des parlementaires et des experts internationaux se sont donné rendez-vous à Dakhla pour débattre de l'avenir de l'Afrique, du développement durable, de la coopération sud-sud et des différents défis de l'Afrique à l'ère de la mondialisation.

Cette édition donnera lieu à de nombreux échanges entre hauts responsables gouvernementaux et représentants du monde des affaires, qui porteront notamment sur "la sécurité alimentaire et l’agriculture durable", "l'économie des océans et le secteur halieutique", "les énergies renouvelables et la révolution verte africaine" et "l’Afrique, terminal majeur de la route de la soie".
Vendredi 16 Mars 2018 - 14:04





Nouveau commentaire :
Twitter