Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 









225 migrants clandestins secourus au large de la Libye


Mardi 22 Janvier 2019 modifié le Mardi 22 Janvier 2019 - 08:35

Les autorités libyennes ont annoncé avoir secouru dimanche 225 immigrants irréguliers au large de la Libye lors de deux opérations distinctes.




225 migrants clandestins secourus au large de la Libye
Selon le ministère libyen de l'Intérieur, 84 migrants clandestins, dont des femmes et des enfants, ont été sauvés au large des côtes de la ville portuaire de Zouara (120 km de Tripoli).

Dans un communiqué, le ministère souligne qu'un canot pneumatique transportait des migrants clandestins, qui ont été sauvés par une patrouille du service de la sécurité côtière, précisant que les migrants, dont trois femmes et deux enfants, sont de différentes nationalités.

Cent quarante et un autres migrants clandestins de différentes nationalités ont été également appréhendés par les autorités libyennes, ajoute la même source.

Dimanche, le bureau du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) s'est dit très "attristé" par le décès ou la disparition de près de 170 migrants en Méditerranée. Cent-dix-sept d'entre eux étaient partis de Libye.

Des médias ont, par ailleurs, rapporté qu'un cargo battant pavillon de la Sierra Leone s'est porté dimanche soir au secours de l'embarcation en détresse au large de Misrata, en Libye, avec 100 personnes à bord.

En 2018, plus de 2.200 migrants ont trouvé la mort lors de leur traversée de la Méditerranée vers l'Europe, selon des chiffres révélés par le HCR.

De son côté, l'organisation humanitaire "Médecins sans frontières" (MSF) a relevé que les garde-côtes libyens soutenus par les Etats européens ont intercepté en mer en 2018 et renvoyé en Libye plus de 12.000 personnes, "un chiffre inédit contribuant à la situation de surpopulation constatée dans les centres de détention".
Mardi 22 Janvier 2019 - 01:14

Atlasinfo (avec MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter