Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 







"Yes, la meuf est dead": Sibeth Ndiaye dément ce sms à la mort de Simone Veil


Mercredi 2 Août 2017 modifié le Jeudi 3 Août 2017 - 23:26




"Yes, la meuf est dead": Sibeth Ndiaye dément ce sms à la mort de Simone Veil
Selon Le Canard Enchaîné, la conseillère d'Emmanuel Macron aurait confirmé à un journaliste la mort de Simone Veil dans des termes très familiers. L'intéressée dément l'envoi d'un tel message.

"Yes la meuf est dead." Selon le Canard Enchaîné, c'est le SMS qu'aurait envoyé Sibeth Ndiaye, conseillère presse et communication de l'Elysée, à un journaliste qui lui demandait de confirmer la mort de Simone Veil. Le message circulerait entre les proches du président de la République, précise l'hebdomadaire satirique.

Contactée par LCI, Sibeth Ndiaye dément avoir envoyé ce message au ton très familier. "Le SMS est totalement faux", assure la conseillère du chef de l'Etat. "Ce n'est pas la seule erreur" ajoute-t-elle au sujet du portrait que lui consacre Le Canard Enchaîné.

Une conseillère sous tutelle?

Dans l'article, le palmipède revient sur le parcours de Sibeth Ndiaye et ses méthodes parfois rugueuses. Les coups de sang et les fréquents appels téléphoniques de la communicante à des journalistes sont racontés.

La "franchise" de la conseillère agacerait l'Elysée, qui aurait décidé de la mettre sous tutelle. "Sibeth a pris l'habitude d'appeler les rédactions pour commenter les articles, mais la campagne est terminée, une nouvelle ère commence, c'est fini la bande de potes qui dégomme tout ce qui bouge, glisse un proche d'Emmanuel Macron au Canard.

Sibeth Ndiaye a accédé à la notoriété en mai après la diffusion du documentaire Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire. Dans une séquence, la conseillère s'emporte contre un journaliste qui a, selon elle, mal retranscrit les propos d'Emmanuel Macron sur le mariage pour tous. "A aucun moment il n'a dit ça! Faites votre boulot, il faut être précis, ce n'est pas un travail de journaliste mais de sagouin", tacle sa responsable presse.

(Avec L'Express)
Mercredi 2 Août 2017 - 23:28





Nouveau commentaire :
Twitter