Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Yémen: 80 morts et 120 blessés à Sanaa dans un triple attentat suicide contre deux mosquées


Vendredi 20 Mars 2015 modifié le Vendredi 20 Mars 2015 - 15:19

Près de 80 personnes ont péri vendredi dans un triple attentat suicide contre deux mosquées à Sanaa, les attaques les plus sanglantes depuis la prise de la capitale du Yémen par une puissante milice chiite fin janvier.




Plus de 120 personnes ont été blessées dans ces attentats alors que le pays s'enfonce davantage dans la crise attisée par la milice chiite des Houthis et les jihadistes sunnites d'Al-Qaïda, deux groupes hostiles au pouvoir du président Abd Rabbo Mansour Hadi.

Si ces nouveaux attentats à Sanaa n'ont pas été revendiqués dans l'immédiat, la technique de l'attaque suicide rappelle le mode opératoire du réseau Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), ennemi juré des Houthis et implanté dans le sud et le sud-est du pays.

Pendant la prière hebdomadaire de midi, un kamikaze s'est fait exploser à la mosquée Badr, dans le sud de Sanaa, suivi d'un autre à l'entrée de ce même lieu de culte au moment où les fidèles prenaient la fuite, selon des témoins. Un troisième kamikaze a attaqué une mosquée du nord de la capitale. Les attentats se sont produits quasiment au même moment.

"Les attaques ont fait 77 martyrs et 121 blessés", a indiqué à l'AFP Nashwan al-Atab, un responsable du ministère de la Santé, révisant le bilan à la hausse.

Les Houthis prient dans ces mosquées et parmi les morts figure l'imam de la mosquée Badr et important responsable religieux de la milice, Al-Mourtada ben Zayd al-Muhatwa, selon une source médicale.

Devant les mosquées, des corps gisaient dans des mares de sang, alors que les fidèles transportaient les blessés dans des pick-up vers les hôpitaux.
Vendredi 20 Mars 2015 - 15:18

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter