Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Yamina Benguigui suspectée d'avoir menti sur sa déclaration de patrimoine


Lundi 31 Mars 2014 modifié le Lundi 31 Mars 2014 - 18:37

Au lendemain de la déroute de la gauche aux municipales et en ces temps de remaniement imminent, la nouvelle fait désordre. La ministre déléguée à la francophonie, Yamina Benguigui, est suspectée d'avoir menti sur sa déclaration de patrimoine. La Haute autorité pour la transparence de la vie publique a annoncé lundi avoir relevé "un doute sérieux quant à l'exhaustivité, l'exactitude et la sincérité" des déclarations de patrimoine de la ministre déléguée.




Depuis la loi du 11 octobre 2013, faisant suite à l'affaire Cahuzac, les ministres et les élus doivent publier une déclaration de patrimoine et d'intérêts. Or, la Haute autorité suspecte Yamina Benguigui "de défaut de déclaration de patrimoine ou d'omission d'une partie substantielle ou encore d'évaluation mensongère", selon Le Monde. Montant concerné, comme l'avait déjà révélé Marianne : 430.000 euros.

La Haute autorité a transmis ses informations au parquet. La ministre risque trois ans de prison, 45 000 euros d'amende et l'interdiction des droits civiques pendant 10 ans. Yamina Benguigui, réélue dimanche conseillère de Paris (PS) dans le Xe arrondissement, a déjà été accusée par plusieurs médias d'avoir menti sur sa déclaration de patrimoine. Ce qu'elle a "démenti formellement".
Lundi 31 Mars 2014 - 15:18

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter