Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




William Hague : le temps est contre Mouammar Kadhafi


Jeudi 5 Mai 2011 modifié le Vendredi 6 Mai 2011 - 19:43




William Hague
William Hague
Le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, a indiqué jeudi que davantage de pays prenant part à la réunion du groupe de contact sur la Libye, tenue jeudi à Rome, ont appelé au départ du président libyen, Mouammar Kadhafi, estimant que " le temps court" à l'encontre de celui-ci.

M. Hague a souligné dans un communiqué que le groupe de contact a envoyé un "message très clair sur l'unité et la détermination" de la communauté internationale quant à la mise en œuvre des résolutions 1970 et 1973 du Conseil de sécurité de l'ONU.

"L'engagement de la communauté internationale à accroître la pression diplomatique et économique sur le régime de Kadhafi, ainsi que l'intensification de l'action de l'Otan, et le soutien du Conseil national de Transition en Libye, prouvent que le temps est contre Kadhafi ", a dit le ministre.

Le groupe de contact a décidé de mettre en place un mécanisme financier temporaire pour aider les rebelles libyens. Le fonds sera alimenté notamment par des dons, dont les promesses se chiffrent déjà à plus de 600 millions dollars.

Londres avait déclaré, début mai, l'ambassadeur libyen persona non grata au Royaume-Uni, avant d'expulser, jeudi, deux autres diplomates de l'ambassade libyenne dont les activités seraient "contraires aux intérêts du Royaume-Uni".



Jeudi 5 Mai 2011 - 22:22





Nouveau commentaire :
Twitter