Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Wessal Casablanca-Port : la métropole montre la voie pour l'Afrique


Mardi 1 Avril 2014 modifié le Mercredi 2 Avril 2014 - 17:44

Wessal Casablanca-Port marquera la naissance d'un pôle touristique et urbain d'envergure continentale devant inscrire dans le long terme la compétitivité de la ville et son attractivité non seulement au niveau de la sous-région d'Afrique de l'ouest mais aussi en Méditerranée occidentale.




Carrefour incontournable pour les businessmen venus investir dans la région, à la porte du vaste marché africain, Casablanca n'usurpe ni la réputation de ville cosmopolite ni celle de centre continental incontournable des affaires.

La capitale économique du Royaume s'active donc pour devenir une métropole du XXIe siècle grâce au projet phare et sans précédent de reconversion d'une partie de la zone portuaire de Casablanca, "Wessal Casablanca-Port", dont les conventions y afférentes ont été signées mardi au Palais royal de Casablanca sous la présidence du Roi Mohammed VI.

Marina, Hôtellerie, programme résidentiel, programme tertiaire, espaces loisirs et commerces, espaces publics et espaces Verts, Cité des Sciences et bibliothèque scientifique : ce projet semble avoir intégré un véritable programme articulé et complet.

Certes, il s'agit là d'un chantier gigantesque de mise en valeur du quartier historique de la Médina et de son littoral touristique, pour une enveloppe globale de 6 milliards de DH. Ce chantier porte également sur la création d'un nouveau centre urbain à l'échelle de la ville et de son agglomération et l'identification désormais claire de la ville en tant que destination phare du tourisme de culture, de tourisme d'affaires et de croisière.

A vrai dire, la participation de plusieurs fonds souverains de pays du Golf à la concrétisation de ce projet illustre à merveille la place de choix dont jouit le Roi parmi les chefs d'Etat de la région arabe et du monde entier et la pertinence de la vision royale mettant la coopération Sud-Sud au cœur de l'action de la politique étrangère du Royaume.

Un autre cheval de bataille visant à rompre avec le délabrement et l'insouciance dans lesquels s'enfonçait, au fil du temps derrière la muraille, le noyau urbain de la métropole n'est autre que le programme de réhabilitation de la Médina de Casablanca qui rattrape le temps perdu et se réanime en vue de s'intégrer dans son environnement urbain et socio-économique.

Ce projet d'envergure, lancé par le Roi Mohammed VI en août 2010, ambitionne de régler tous les problèmes de dégradation, de ravages provoqués tant par l'action de l'homme que par l'usure du temps et de résorber le déficit criard en matière d'équipements publics et d'infrastructures afin d'améliorer les conditions de vie des populations et de restaurer le patrimoine bâti et les édifices historiques de l'ancienne Médina.

En clair, ces projets s'inscrivent pleinement dans une stratégie de développement urbain durable. Partant de ce qui existe intra muros, ces mégas chantiers permettent de créer un espace urbain se référant à son histoire qu'il a véhiculée à travers le temps, à ce mélange de cultures et d'activités de populations pour vivre son présent dans un cadre de vie idoine qui n'a rien à envier aux autres parties de la métropole et ce dans l'objectif de se projeter vers l'avenir.
Mardi 1 Avril 2014 - 22:29





Nouveau commentaire :
Twitter