Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Washington : le Maroc, partenaire incontournable pour tout développement économique en Afrique


Mardi 5 Août 2014 modifié le Mardi 5 Août 2014 - 18:16

Le Maroc demeure un partenaire incontournable pour tout développement économique dans le continent africain, ont souligné, lundi à Washington, les participants à un forum qui se tient en marge du sommet USA-Afrique, abrité du 4 au 6 août par la capitale fédérale US.




Mohamed Mamoun Bouhdoud
Mohamed Mamoun Bouhdoud
Dans ce cadre, le ministre délégué chargé des Petites entreprises et de l'intégration du secteur informel, Mohamed Mamoun Bouhdoud a affirmé que le Maroc est un partenaire incontournable pour tout développement économique en Afrique de par sa position stratégique, sa stabilité politique, et l'expérience des entreprises marocaines dans plusieurs pays africains.

"Au carrefour de l'Afrique et de l'Europe, le Maroc, s'est imposé en tant qu'acteur économique incontournable pour l'Afrique du Nord et l'Afrique subsaharienne, et ce grâce à sa stabilité politique, au maintien d'un climat d'affaires ouvert et attrayant pour l'investissement, et à l'expérience importante des banques et des entreprises marocaines présentes dans 22 pays africains", a indiqué M. Bouhdoud, lors de ce forum organisé par la National US-Arab Chamber of Commerce (NUSACC) sous le thème: "Afrique du Nord: Défis et opportunités dans une phase de transition".

Le ministre a, dans ce sens, mis en exergue la ferme volonté du Roi Mohammed VI qui vise à donner corps à l'engagement du Maroc dans le continent africain, à travers 92 accords de coopération signés par le Souverain lors de sa dernière tournée africaine, ajoutant qu'il s'agit là de la confirmation de la nouvelle dynamique de coopération entre Rabat et les Etats africains, initiée par le Souverain pour faire du Royaume un moteur de croissance et de développement dans le continent africain.


Meriem Bensalah Chaqroun
Meriem Bensalah Chaqroun
Pour sa part, la Présidente de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), Meriem Bensalah Chaqroun a relevé que le manque d'intégration économique dans la région du Maghreb inflige une perte de 2,3 % de croissance annuelle aux pays de la région, ajoutant que l'intégration maghrébine est devenue une nécessité incontournable pour relever les défis du développement auxquels doivent faire face les pays de la région.


Charles Rivkin
Charles Rivkin
De son côté, le secrétaire d'Etat adjoint US aux affaires économiques et commerciales, Charles Rivkin a affirmé que le Maghreb, qui connaît des mutations économiques, politiques et sociales rapides, présente des opportunités uniques et sans précédent pour les entreprises locales et américaines, tout en appelant les pays de la région à encourager et revitaliser le secteur privé pour qu'il puisse accompagner le développent social et l'intégration économique escomptés.



Dwight L. Bush Sr
Dwight L. Bush Sr
Dans la même veine, l'ambassadeur des Etats-Unis au Maroc, Dwight L. Bush Sr., a mis en relief devant les opérateurs économiques américains la dynamique de réformes qui prévaut au Maroc, qui a permis au Royaume de se positionner comme plate-forme financière et des affaires dans la région.

"Le Maroc a mis en place des mesures concrètes dans la perspective d'encourager et de protéger les investissements. Ces démarches ont favorisé une ouverture sur le monde et une réorganisation institutionnelle modernisée", a-t-il ajouté.
Mardi 5 Août 2014 - 07:18





Nouveau commentaire :
Twitter