Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Vladimir Poutine invité en France en octobre (Ayrault)


Mardi 19 Avril 2016 modifié le Mercredi 20 Avril 2016 - 08:54




Vladimir Poutine et Jean-Marc Ayrault, le 19 avril 2016 à Moscou.
Vladimir Poutine et Jean-Marc Ayrault, le 19 avril 2016 à Moscou.
Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a rencontré mardi à Moscou le président russe Vladimir Poutine et son homologue Sergueï Lavrov, invitant M. Poutine à venir à Paris en octobre.

"Nous attendons le président Poutine (...) Je lui ai présenté les salutations du président Hollande et aussi l'invitation pour une visite en octobre, à l'occasion de l'inauguration d'une exposition", a déclaré M. Ayrault au début d'une rencontre avec son homologue russe Sergueï Lavrov.

"Je crois qu'il viendra puisqu'il m'a donné son accord de principe", a poursuivi le ministre français des Affaires étrangères, dont c'est la première visite à Moscou depuis sa nomination à ce poste.

La visite du président russe en France pourrait coïncider avec l'inauguration d'une cathédrale et d'un centre culturel russe, actuellement en construction à Paris.

La dernière visite bilatérale de M. Poutine dans un pays de l'UE remonte à février 2015, quand il avait honoré une invitation du Premier ministre hongrois Viktor Orban. Le président russe a, depuis, participé au sommet de la COP-21 à Paris à la fin de l'année dernière.

"Tous les deux, nous avons la responsabilité de poursuivre l'approfondissement de nos échanges (...) Malgré les sujets de désaccord, les relations entre la France et la Russie sont toujours intenses", a poursuivi M. Ayrault.

"Les échanges entre nos deux pays sont en dessous de leur potentiel. Ils sont entravés par les sanctions de l'Union européenne mais ces sanctions (...) ne sont pas une fin en soi", a-t-il ajouté au cours d'une conférence de presse suivant sa rencontre avec Sergueï Lavrov, précisant que celles-ci suivaient "un but politique, la paix en Ukraine", où un conflit dans l'est séparatiste a fait plus de 9.200 morts depuis avril 2014.

"Il appartient à toutes les parties d'être à la hauteur de leur responsabilité", a-t-il jugé, appelant Moscou à "faire en sorte que les séparatistes respectent le cessez-le-feu" dans l'est de l'Ukraine.

Le chef de la diplomatie française a également évoqué avec son homologue russe la crise en Libye et le conflit syrien.

Sergueï Lavrov a pour sa part estimé que la France "reste un partenaire clé" de la Russie sur le plan international.

"Nous partons du fait que les crises vont et viennent. En revanche, les traditions restent pour toujours", a-t-il déclaré.

La mise en oeuvre d'accords de paix en Ukraine signés à Minsk en février 2015, sous l'égide de la chancelière allemande Angela Merkel et du président français François Hollande, se heurte notamment toujours au blocage de Kiev et de Moscou, qui se renvoient chacun la responsabilité.
Mardi 19 Avril 2016 - 22:36

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter