Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Visite du Roi en Guinée: réaffirmer le partenariat privilégié et identifier de nouveaux axes de coopération


Mercredi 5 Mars 2014 modifié le Mercredi 5 Mars 2014 - 11:39




La visite officielle qu'effectue le Roi Mohammed VI en Guinée ne manquera pas de réaffirmer le "partenariat privilégié" unissant le Maroc et la Guinée et d'identifier de nouveaux axes de coopération, a affirmé le ministre guinéen de la Coopération internationale, Koutoub Moustapha Sano.

"Ce sera le début de rencontres fréquentes et tant souhaitées entre les responsables guinéens et marocains et une occasion d'identifier de nouveaux axes de coopération et de les élargir à travers un forum des investisseurs qui aura pour mission de promouvoir les échanges et les affaires entre les deux pays", a déclaré M. Sano dans un entretien à l’agence MAP.

Le ministre a mis en avant les projets de coopération enclenchés dans le cadre de la visite royale notamment dans les domaines de la cimenterie, des logements sociaux, de l'hôtellerie et de la gestion des ressources en eau.

Il a ajouté que la Guinée souhaite bénéficier du soutien du Maroc dans d'autres domaines, notamment les mines, l'énergie, la gestion portuaire, les ports marocains étant connus pour être bien gérés, l'agriculture et la coopération industrielle et commerciale, entre autres.

Au-delà des nombreux accords conclus, "la visite royale permettra aussi de réactiver certains anciens accords et de les modifier en tenant compte des changements qui ont eu lieu en Guinée", a relevé M. Sano.

Par ailleurs, ce déplacement est aussi l'occasion pour la communauté des affaires des deux pays d'échanger et de s'inspirer, a-t-il dit, notant que le forum d'investisseurs qui se tiendra en marge de la visite du Souverain ne manquera pas de renforcer les liens économiques et d'identifier les opportunités d'affaires.

Le responsable guinéen a souligné que les différents projets qui seront lancés à l'occasion de la visite de SM le Roi permettront "de nous rapprocher de plus en plus du Maroc".

Passant en revue les axes de la coopération bilatérale, le ministre a affirmé que depuis l'indépendance de la Guinée, le Maroc a toujours été "un partenaire privilégié et distingué par sa contribution de qualité au développement socio-économique de notre pays".

Le Maroc a été "le premier pays avec lequel la Guinée a organisé une Grande commission mixte de coopération", qui a tenu sa première session en 1960. La dernière réunion de cette commission s'est tenue à Conakry en 2012 et la prochaine se tiendra au Maroc cette année, a-t-il dit.

De plus, les deux pays sont liés par une trentaine d'accords de coopération. Et "cette coopération a toujours été exemplaire", a-t-il relevé, notant que "la Guinée doit au Maroc la formation de milliers de cadres guinéens, parmi lesquels de hauts fonctionnaires de l'Etat.

Enfin, cette première visite officielle du Souverain en Guinée sera l'occasion pour les Guinéens de "Lui montrer le respect très particulier qu'ils vouent à sa personne, en tant que descendant du Prophète, à Sa façon de gérer le pays et à Sa proximité avec le peuple", a tenu à souligner M. Sano, qui a remercié le Roi d'avoir accédé à la requête guinéenne de former 500 imams au Maroc.


Mercredi 5 Mars 2014 - 11:31





Nouveau commentaire :
Twitter