Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Valls : l'accord entre Aubry et Cambadélis est "une bonne chose"


Samedi 11 Avril 2015 modifié le Dimanche 12 Avril 2015 - 12:49

Lors d'une conférence de presse vendredi, la maire de Lille, Martine Aubry, a annoncé qu'elle se ralliait à la motion de l'actuelle majorité.




Le Premier ministre se réjouit de l'accord entre Jean-Christophe Cambadélis et Martine Aubry sur une motion commune pour le congrès du PS. Manuel Valls a estimé que c'était "une bonne chose" pour "le rassemblement des socialistes", et au-delà, "de la gauche" et "des Français".

Interrogé sur cet accord à l'issue d'une visite du Salon des seniors, porte de Versailles à Paris, le Premier ministre a jugé "indispensable" ce rassemblement. "Et quand ce rassemblement se fait pour la réussite du quinquennat de François Hollande et de l'action du gouvernement que je dirige, c'est une bonne chose", a-t-il ajouté.

Interrogé sur cet accord à l'issue d'une visite du Salon des seniors, porte de Versailles à Paris, le Premier ministre a jugé "indispensable" ce rassemblement. "Et quand ce rassemblement se fait pour la réussite du quinquennat de François Hollande et de l'action du gouvernement que je dirige, c'est une bonne chose", a-t-il ajouté.

"Le rassemblement doit aller au-delà"

"Je crois que c'est une des leçons que nous pouvons tirer des élections départementales, c'est le rassemblement", a déclaré le chef du gouvernement. "Mais le rassemblement doit aller au-delà. C'est le rassemblement des Français. Il y a trop de divisions, trop de fractures entre les Français. Et parfois y compris entre les générations", a-t-il poursuivi en évoquant le Salon des seniors.

"Donc plus que jamais l'action du gouvernement doit être autour de cette idée de rassemblement et d'unité des Français, sur tous les sujets, dont celui que nous évoquons. Et moi, bien sûr, je me réjouis que les socialistes de ce point de vue-là donnent l'exemple", a conclu Manuel Valls.

Au moins quatre motions concurrentes seront entérinées

Selon Martine Aubry, figurent dans la motion des "points d'accord", comme "la sécurité sociale professionnelle" qui lui est chère, la relance de l'investissement, la réforme fiscale, avec une péréquation entre régions pauvres et riches, et les "droits des salariés".

Après l'accord trouvé entre Martine Aubry et Jean-Christophe Cambadélis sur un texte commun, le conseil national du Parti socialiste va entériner samedi après-midi au moins quatre motions concurrentes pour le congrès du parti à Poitiers en juin.
Samedi 11 Avril 2015 - 23:48

Source AFP




Nouveau commentaire :
Twitter