Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Vague de froid exceptionnelle sur le Maghreb


Dimanche 5 Février 2012 modifié le Lundi 6 Février 2012 - 14:03




Vague de froid exceptionnelle sur le Maghreb
A l'instar de l'Europe, une vague de froid exceptionnelle sévit au Maghreb, accompagnée d'importantes chutes de neige: en Tunisie, fait rare, la températeur est descendue jusqu'à moins trois degrés sur les hauteurs, tandis que dans le nord de l'Algérie, 48 accidents de la circulation dus aux intempéries ont fait 16 morts et 122 blessés.

La Protection civile algérienne, citée par l'agence de presse APS, faisait par ailleurs état de la mort de cinq personnes, décédées par asphyxie à cause de l'inhalation de monoxyde de carbone.

Alors que 20 des 48 départements du pays sont touchés par la vague de froid, plus de 20 routes nationales étaient coupées à la circulation, notamment dans les régions montagneuses de Kabylie (100Km à l'est d'Alger), ou de Boumerdés (45 Km à l'est d'Alger).

Dans cette région montagneuse, les foyers sont sans électricité, depuis vendredi à cause des ruptures des câbles conducteurs de courant, sous le poids de la neige. On faisait aussi état dans certaines régions de pénuries de gaz butane et de gasoil, utilisés pour le chauffage, en raison de cette vague de froid exceptionnelle.

Conséquence des chutes de neige inhabituelles qui devaient se poursuivre jusqu'à lundi après-midi, la plupart des vols internationaux et domestiques de la compagnie Air Algérie sont annulés depuis samedi.


Vague de froid exceptionnelle sur le Maghreb
En Tunisie, l'agence de presse officielle TAP faisait état dimanche de "glissements de terrain dangereux" dans la région de Ain Draham, une zone montagneuse du nord-ouest, sans mentionner de victimes.

Les intempéries sont accompagnées d'importantes chutes de neige ayant atteint 20 à 30 cm d'épaisseur dans plusieurs régions du nord et du centre de la Tunisie.

De nombreuses routes ont été coupées, occasionnant l'isolement de localités reculées, où les habitants se plaignaient de l'absence de secours des autorités.

Selon la radio Shems FM, le parti démocratique progressiste (PDP,opposition) a envoyé une "caravane de solidarité", transportant des couvertures, denrées alimentaires et équipements de chauffage vers la région de Kasserine (centre-ouest).

Dimanche 5 Février 2012 - 22:50





Nouveau commentaire :
Twitter