Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Vague de clandestins algériens sur les côtes espagnoles: cinq embarcations avec 39 personnes à bord interceptées au large de Carthagène


Mardi 21 Juillet 2015 modifié le Mardi 21 Juillet 2015 - 18:36




Trente-neuf clandestins d'origine algérienne ont été interceptés au cours des dernières heures au large de Carthagène (sud-est de l'Espagne) alors qu'ils tentaient de gagner les côtes espagnoles à bord de cinq embarcations de fortune, ont annoncé mardi les autorités espagnoles.

La première embarcation transportant 12 individus, et qui est restée à la dérive à cause d'une panne de combustible, a été interceptée lundi soir et remorquée ensuite vers le port de Santa Lucia à Carthagène, ont indiqué les services de sauvetage maritime et la garde civile espagnols.

Quelques minutes plus tard, les agents de secours et de la garde civile ont localisé une autre barque avec à bord 9 candidats à l'immigration clandestine, a-t-on précisé de mêmes sources.

Le reste des clandestins ont été interceptés mardi matin à bord de trois embarcations au sud de la côte de Cap de Palos, dans la région de Murcie.

Après leur arrestation, les 39 clandestins, parmi lesquels figurent trois mineurs, ont été conduits par des bateaux de sauvetage maritime vers le port de Carthagène, où ils ont été pris en charge par les volontaires de la Croix rouge, selon les mêmes sources.

A signaler que la majorité des clandestins interpellés sur la côte de Carthagène proviennent de l'Algérie, étant donné la proximité géographique entre ce pays et le littoral de cette région espagnole.

Ces nouveaux immigrants s'ajoutent aux 13 autres clandestins algériens arrêtés lundi par la police aux Iles Baléares, en Méditérranée (est de l'Espagne), après leur débarquement sur la côte de Palma de Majorque.

Après procédures d'usage et enquête, les immigrants seront placés dans des centres d'internement des étrangers en situation irrégulière en prévision de leur rapatriement vers leurs pays d'origine.

Mardi 21 Juillet 2015 - 18:35





Nouveau commentaire :
Twitter