Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





UpM: sécurité et stabilité en Méditerranée tributaires du renforcement de la place de la femme dans la société


Mardi 12 Mai 2015 modifié le Mardi 12 Mai 2015 - 18:39




Délphine Borione
Délphine Borione
La sécurité et la stabilité dans la région méditerranéenne passent nécessairement par le renforcement de la place de la femme dans les différentes sociétés, a déclaré mardi à Paris la secrétaire générale adjointe chargée des affaires sociales et de la protection civile à L'Union pour la Méditerranée (UpM) Mme Delphine Borione.

Lors d'une conférence de presse consacrée à la présentation de la deuxième conférence de l'UpM "Promouvoir la place des femmes dans la vie économique", qui se tiendra du 19 au 21 mai à Barcelone, Mme Borione a affirmé que la consolidation de la place de la femme dans la vie économique, politique et sociale et la concrétisation du principe de l'égalité homme-femme permettront de mieux faire face aux défis socio-économiques et sécuritaires auxquels est confrontée la région et de construire une société plus juste, inclusive et prospère.

Soulignant qu'il existe une nette corrélation entre la place des femmes et le degré de croissance et de démocratie d'une société, Mme Barione a indiqué que même si les femmes sont, dans la plupart des pays, plus nombreuses que les hommes dans l'enseignement supérieur, leur taux d'activité économique n'est que de 23 % dans la région Afrique du Nord et Moyen-Orient, le taux le plus bas au monde. Selon un document de l'UpM, cette sous représentativité des femmes dans la vie économique constitue un manque à gagner de plus de 25 pc du PIB pour les pays de la rive sud de la Méditerranée.

Au cours de cette conférence de presse, l'accent a été mis sur les actions fortes et résolues lancées par l'UpM depuis la Conférence de Paris en 2013 pour contribuer à l'autonomisation des femmes.

Ces actions ont pour objectifs de promouvoir des projets régionaux concrets, d'insérer la perspective de l'égalité dans l'ensemble des plans et partenariats de l'UpM et de faire en sorte que cette institution puisse agir en tant que plateforme de dialogue pour tous les acteurs de la région.

La Conférence de Barcelone réunira plus de 250 personnalités et acteurs majeurs engagés dans les questions de développement et d'autonomisation des femmes, des représentants de gouvernements, d'organisations internationales et de la société civile, des universitaires, des parlementaires et des chefs d'entreprise.

Au cours de cette rencontre, des experts, acteurs de terrain et responsables d'institutions vont réfléchir ensemble aux obstacles existants, partager les bonnes pratiques pour les dépasser et élaborer des recommandations concrètes, notamment dans les domaines de l'éducation et de la formation, de l'accès aux financements et de la diffusion d'une culture de l'entrepreneuriat.

Ils vont également travailler, sur la base d'un contrat partagé sur les fortes opportunités ouvertes par une participation majeure des femmes dans les sociétés, afin de définir et mettre en oeuvre des initiatives et projets concrets qui changeront la situation des femmes sur le terrain.

La Conférence de Barcelone explorera, lors de ses travaux, des champs d'activité innovants, porteurs d'opportunités nouvelles pour la région méditerranéenne, notamment les métiers du numérique, l'économie verte, l'économie sociale et solidaire et le rôle des médias.

Mardi 12 Mai 2015 - 18:31





Nouveau commentaire :
Twitter