Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Unesco: l’OCP finance la production de 6 documentaires sur l'histoire de l'Afrique


Mercredi 11 Février 2015 modifié le Jeudi 12 Février 2015 - 08:18




Le PDG du groupe OCP à l'Unesco
Le PDG du groupe OCP à l'Unesco
Le Groupe phosphatier marocain OCP a annoncé sa décision de financer d'une série de films documentaires sur l'histoire de l'Afrique, lors d’une cérémonie mardi au siège de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO.

Cet évènement fait suite à un accord signé récemment entre l'UNESCO, l'OCP-SA et la société "Kush Communications Ltd", pour la production de 6 films de 52 minutes chacun, financés par l'OCP à hauteur de 2,3 millions de dollars et réalisés par la journaliste de la BBC, la soudano-britannique Zeinab Badawi.

Les films seront basés sur le contenu des huit tomes de l'ouvrage "Histoire Générale de l'Afrique", élaboré sous l'égide de l'UNESCO et dont la réalisation a pris plus de 35 ans et impliqué plus de 350 experts de l'Afrique et du monde.

Ce projet permettra de valoriser et traduire en images cet ouvrage, dont le 9-ème tome est actuellement en cours d'élaboration et qui constitue l'une des contributions majeures de l'UNESCO à la connaissance de l'Afrique.

Selon, Zohour Alaoui, ce partenariat vise "la transmission aux générations futures de l'histoire générale et de l'héritage commun de ce cher continent, histoire malheureusement trop souvent occultée, ignorée, ou pire, dénigrée et certainement sous-estimée".

"Il ne s'agit pas d'un simple documentaire, mais bien le témoignage concret de la richesse que représente notre continent", a-t-elle souligné, estimant qu'il s'agit aussi de "la fierté que chaque Africain devrait ressentir au point de vouloir transmettre son héritage culturel et historique".

Le Maroc attache une importance primordiale à l'Afrique, notamment à travers l'engagement au plus haut niveau de l'Etat pour promouvoir la coopération avec le reste du continent, susciter des partenariats dans divers domaines et asseoir une coopération Sud-Sud "pleine de sens et tournée vers l'avenir", a-t-elle ajouté.

La directrice générale de l'UNESCO, Mme Irina Bokova, a remercié pour sa part le Maroc et le groupe OCP pour cette contribution significative aux efforts de diffusion des connaissances sur l'histoire africaine, notant que la réalisation de cette série de films documentaires constituera une étape importante pour le projet de l'Histoire Générale de l'Afrique.

Elle a également appelé l'ensemble des pays membres de l'UNESCO à soutenir l'initiative sur l'Histoire Générale de l'Afrique, qui a pour objectifs, notamment, de faire connaitre la richesse et la diversité de l'histoire du continent et de diffuser ces connaissances au profit des jeunes générations.

Quant au PDG du groupe OCP, Mostafa Terrab, il a mis en exergue l'importance qu'accorde l'OCP, entreprise africaine, à ce projet qui offrira au large public une perspective africaine sur l'histoire de l'Afrique.

Cette initiative permet à l'Afrique de reprendre son histoire en main, à travers un travail de recherche et de documentation fait par les Africains pour les Africains, a-t-il dit.

M. Terrab a également mis l'accent sur la solidité des liens entre l'Afrique du Nord et l'Afrique subsaharienne à travers l'histoire du continent, ajoutant que le Sahara n'a jamais été une frontière entre ces deux ensembles mais une passerelle d'échange commerciaux et culturels.

Mercredi 11 Février 2015 - 18:38





Nouveau commentaire :
Twitter