Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Unesco: 57 millions d'enfants et 69 millions d'adolescents dans le monde ne sont toujours pas scolarisés


Mercredi 11 Juin 2014 modifié le Jeudi 12 Juin 2014 - 13:25




Cinquante-sept millions d'enfants et 69 millions d'adolescents dans le monde ne sont toujours pas scolarisés, relève l'UNESCO qui vient de publier les chiffres du Rapport mondial de suivi sur l'éducation pour tous (EPT).

L'Organisation onusienne indique aussi que les fonds alloués à l'aide à l'éducation sont en diminution, à un peu plus d'un an de l'échéance fixée à la réalisation des objectifs mondiaux de l'Education pour tous, précisant que cette aide a baissé de plus de 6 pc entre 2010 et 2011, puis de 3 pc supplémentaires en 2012.

L'aide allouée à l'éducation de base qui bénéficie aux enfants les plus défavorisés est au même niveau qu'en 2008, souligne la même source, rappelant que ces chiffres sont publiés à l'approche de la Conférence d'annonce de contributions du Partenariat mondial pour l'éducation, qui se tiendra à Bruxelles (25-26 juin) et pendant laquelle les donateurs seront invités à contribuer à la collecte des 3,5 milliards de dollars US nécessaires pour l'éducation dans les pays les plus pauvres.

"C'est dans les pays les plus éloignés des objectifs de l'éducation que les coupes se font le plus durement sentir", précise l'UNESCO, notant qu'en Afrique subsaharienne, où vivent plus de la moitié des enfants non scolarisés dans le monde, l'aide à l'éducation de base a reculé entre 2011 et 2012, puis stagné entre 2011 et 2012.

"Depuis 2010, 12 pays africains ont vu leur aide à l'éducation de base amputée de 10 millions de dollars ou davantage", poursuit la même source, ajoutant que les deux pays où l'aide à l'éducation de base a connu la plus forte baisse entre 2010 et 2012 sont l'Inde et le Pakistan, alors même qu'ils font partie des cinq pays au monde comptant le plus grand nombre d'enfants non scolarisés.

Par ailleurs, l'aide à l'éducation de base dans les pays à revenu faible a légèrement remonté en 2012 par rapport aux baisses ressenties en 2011, mais son niveau reste encore inférieur à ce qu'il était en 2010, selon le rapport qui précise que vingt-deux pays à revenu faible ont reçu une aide à l'éducation plus réduite que deux ans auparavant.

"Quand tant de filles et de garçons sont encore non scolarisés et privés d'apprentissage, la baisse constante des fonds destinés à l'éducation est très préoccupante", a affirmé la Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova.

"Augmenter le soutien extérieur à l'éducation est un impératif au plan de l'éthique et du développement", a-t-elle insisté, mettant l'accent sur la différence qu'une aide bien ciblée peut faire pour "aider les pays à placer l'éducation de qualité au premier rang de leurs priorités".

Les chiffres démontrent, en outre, que l'aide est vitale pour de nombreux pays et représente dans 12 d'entre eux plus d'un quart des dépenses publiques consacrées à l'éducation, faisant observer qu'avec le recul de cette aide, il est clair que "les donateurs se détournent de l'éducation en tant que priorité de développement".

Mercredi 11 Juin 2014 - 14:55





Nouveau commentaire :
Twitter