Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Une vidéo de l'EI menace Hollande, Boubakeur et Chalghoumi


Vendredi 6 Février 2015 modifié le Samedi 7 Février 2015 - 05:59




La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert vendredi une enquête sur la diffusion d'une vidéo de propagande en français de l'organisation Etat islamique (EI), intitulée "Blow up France 2", qui appelle à mener des actions sanglantes en France contre notamment François Hollande a appris l'AFP de source judiciaire.

Dans cette vidéo, mise en ligne mardi sur Youtube, un jihadiste s'en prend à François Hollande, à Dalil Boubakeur, président du Conseil français du culte musulman (CFCM) et à l'imam de Drancy Hassen Chalghoumi, connu pour ses prises de position contre les intégristes. L'enquête est notamment ouverte pour provocation à des actes de terrorisme et menaces de mort, a précisé la source judiciaire.

Selon CNN, Paris serait également en train de vérifier l'identité d'une femme apparaissant aux côtés des djihadistes sur cette vidéo. Il pourrait s'agir de Hayat Boumedienne, la compagne d'Amedy Coulibaly, l'auteur de la tuerie de Montrouge et de la Porte de Vincennes à Paris.

Hayat Boumeddiene est soupçonnée d'avoir quitté la France pour la Syrie début janvier, plusieurs jours avant les attaques menées par les frères Kouachi et Amédy Coulibaly.

L'homme qui parle dans la vidéo rend hommage en français aux auteurs des tueries qui ont fait 17 morts entre les 7 et 9 janvier à Paris et dans sa proche banlieue, ainsi qu'à "Bilal" Nzohabonayo, tué par des policiers qu'il avait agressés au commissariat de Joué-les-Tours (Indre-et-Loire) fin décembre.

Il appelle ensuite les musulmans français à fuir le pays, à abandonner les "mécréants" et à "rejoindre le califat", promettant un "lourd châtiment à la France".

A ceux qui resteraient en France, il demande de "passer à l'action". "Tuez", lance-t-il, en évoquant "quatre millions de cibles", ceux qui sont descendus dans la rue le 11 janvier pour rendre hommage aux victimes des tueries, à Charlie Hebdo, à Montrouge et au supermarché casher.

Puis il s'adresse "à Hollande, paillasson des Juifs, ainsi que Chalgoumi et Boubakeur, les leaders de l'hypocrisie". "Votre sang ne cessera de couler", menace-t-il encore. L'EI a déjà appelé à frapper en France dans plusieurs vidéos passées.


Vendredi 6 Février 2015 - 22:19





Nouveau commentaire :
Twitter