Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Une société belge lance ses électrodes anti-migraine à l'assaut du marché


Mercredi 26 Mars 2014 modifié le Mercredi 26 Mars 2014 - 09:23




D'une zone industrielle de Liège, la petite société belge Cefaly technology s'apprête à faire irruption sur le marché américain, avec un diadème anti-migraine couronnant des années de recherches technico-médicales.

Le principe de l'appareil est d'activer par électrode le nerf trijumeau qui court sous le front et transmet la sensation de douleur au cerveau. Il a reçu à la mi-mars l'approbation de la Food and Drug Adminstration (FDA), l'agence américaine des médicaments.

Selon la FDA, il s'agit du premier appareil médical susceptible de prévenir les migraines, qui taraudent jusqu'à 15% de la population mondiale, des femmes pour les trois-quarts. Le dispositif ne revendique pas plus d'efficacité que les médicaments, mais il épargne aux patients leur longue liste d'effets secondaires.

S'il ne prétend pas soigner la migraine, pathologie réputée jusque là incurable, ce produit pourrait aussi, selon ses concepteurs, freiner l'évolution des migraines épisodiques en migraines chroniques, les plus invalidantes.

Grâce au feu vert américain, Cefaly table désormais "sur une croissance annuelle de 25% de ses ventes, pour au moins les cinq prochaines années", se félicite son dirigeant, Pierre Rigaux.

Mercredi 26 Mars 2014 - 08:22





Nouveau commentaire :
Twitter