Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Une pétition en ligne réclame 410.000 euros à Carla Bruni-Sarkozy


Samedi 27 Juillet 2013 modifié le Dimanche 28 Juillet 2013 - 08:53

Une pétition en ligne réclamant à Carla Bruni-Sarkozy le remboursement de 410.000 euros dépensés par l'État pour le site internet de sa fondation affichait samedi plus de 62.000 soutiens, selon la plateforme Change.org qui en fait la promotion.




Une pétition en ligne réclame 410.000 euros à Carla Bruni-Sarkozy
L'initiateur de la pétition, un dénommé Nicolas présenté par Change.org comme développeur de sites web, accuse l'ex-Première dame d'avoir bénéficié d'argent de l'État pour réaliser le site internet de sa fondation carlabrunisarkozy.org, une affirmation démentie par celle-ci dans un "rectificatif" posté sur ce site. L'élément déclencheur de la controverse est un récent rapport de la Cour des comptes sur la gestion de l'Elysée qui mentionnait, au chapitre des dépenses de communication, celles concernant le "site internet spécifique dédié à la conjointe du président, financé par le budget de la présidence".

Depuis l'élection il y a 15 mois de François Hollande, un tel site n'existe plus, remplacé par une rubrique au nom de la compagne du président sur le site de l'Elysée, relève la Cour des comptes dans ce rapport daté du 15 juillet. En revanche elle mentionne que sous Nicolas Sarkozy, le site "dédié" à la Première dame a coûté au budget de la présidence 330.000 euros en 2011 puis 80.000 en 2012 (jusqu'à la passation de pouvoirs du 15 mai, ndlr).

Désormais il est réclamé à Carla Bruni-Sarkozy de rembourser cet argent utilisé pour son site "personnel". "Puisque la Fondation Carla Bruni agit pour aider les publics vulnérables, nous vous demandons de rendre cet argent aux Français en faisant un don de 410.000 euros à des associations caritatives qui oeuvrent pour les plus démunis", précise le texte de la pétition.

L'épouse de Nicolas Sarkozy avait créé en avril 2009 sa propre structure caritative, sous l'égide de la Fondation de France. L'objectif affiché: "faciliter l'accès à la culture et aux pratiques artistiques pour les publics vulnérables", notamment via le soutien financier à des initiatives sociales et culturelles déjà existantes, selon son site. Les activités de la fondation ont démarré en septembre 2009 et en l'espace de quatre ans elle a déjà distribué "près de 8 millions d'euros d'aide sur le terrain en faveur des plus démunis", peut-on lire.

Dans un message "rectificatif" publié sur la page d'accueil, la fondation présidée par l'ex-Première dame dénonce aussi, à propos de l'initiative relayée par Change.org, des "amalgames" qui "insultent la rigueur et le sérieux" de son travail. "Tous les contenus visibles sur ce site ont été intégralement financés par la Fondation. Ils n''ont été en aucune façon financés par l'État ou quelque autre entité extérieure à la Fondation, et ceci depuis la création du site", est-il souligné.

En janvier 2012, Carla Bruni-Sarkozy avait déjà dû démentir des informations selon lesquelles sa fondation avait bénéficié d'argent public. L'hebdomadaire Marianne avait alors affirmé qu'"au mépris des procédures normales", le Fonds mondial contre le Sida avait versé l'équivalent de 2,7 millions d'euros "en faveur des activités philanthropiques de Carla Bruni-Sarkozy et de plusieurs agences appartenant à l'un de ses amis proches".
Samedi 27 Juillet 2013 - 20:21

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter