Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Une patiente cliniquement morte se réveille


Mardi 16 Septembre 2014 modifié le Mercredi 17 Septembre 2014 - 05:49

L'incroyable s'est produit d'un hôpital namurois (Belgique). Une quadragénaire qui avait été déclarée morte s'est réveillée. Reliée à des machines en vue d'un prélèvement d'organes, la patiente a soudain serré la main d'une amie qui la veillait.




Une enseignante et mère de famille est actuellement aux soins intensifs, luttant pour vivre, alors que son décès avait été prononcé suite à un coma estimé irréversible par les neurologues, relate Sudpresse. La patiente âgée d'environ quarante ans avait subi une opération au cerveau qui l'avait plongée dans un coma très profond. Peu après, elle avait été déclarée cliniquement morte et les proches de la "défunte" avaient alerté son école et leurs amis. Les élèves avaient déjà rendu hommage à leur professeur décédé.

Il avait ensuite été décidé que ses organes seraient donnés à d'autres patients. Une façon de faire perdurer la vie de l'être cher mais qui prendra une tournure tout à fait inattendue. Maintenue en vie artificiellement en vue du prélèvement d'organes, la quadragénaire a soudain réagi, touchant la main d'une amie qui se tenait près d'elle. Les médecins ont ensuite constaté que son électro-encéphalogramme s'était remis en mouvement et qu'une activité cérébrale avait bel et bien lieu. L'état de santé de la patiente est suivi de près tandis que sa famille se réjouit d'un miracle totalement inespéré et à la probabilité infime, rappellent les spécialistes. Dans ce cas hors du commun, le don d'organes a sauvé une vie, mais pas celle que l'on attendait.
Mardi 16 Septembre 2014 - 17:54

Source Sudpresse




Nouveau commentaire :
Twitter