Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Une eurodéputée appelle l'UE à préserver la relation avec le Maroc face à des 'tentatives de déstabilisation répétées'


Jeudi 7 Avril 2016 modifié le Vendredi 8 Avril 2016 - 15:13

La députée européenne Rachida Dati a appelé l'Union européenne (UE) à préserver la 'relation particulière'' l'unissant au Maroc, mettant en garde contre les ''tentatives de déstabilisation répétées'' visant cette relation.




Une eurodéputée appelle l'UE à préserver la relation avec le Maroc face à des 'tentatives de déstabilisation répétées'
''La relation particulière qui nous unit à ce partenaire historique est l'objet d'attaques et de tentatives de déstabilisation répétées, parfois même au sein de notre propre Union'', a mis en garde l'ancienne Garde des Sceaux française, dans des lettres adressées au président du Conseil européen Donald Tusk, au président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, à la haute représentante et vice-présidente de la Commission européenne Frederica Mogherini, ainsi qu'aux 28 ambassadeurs des représentations permanentes des Etats membres auprès de l'UE à Bruxelles.

Il est 'essentiel que nous réaffirmions la nécessité de garder le Royaume du Maroc comme partenaire stratégique de l'Union européenne'', a-t-elle insisté.

''Alors que l'Europe est confrontée à sa plus grave crise migratoire depuis la seconde guerre mondiale, et face aux attentats terroristes qui frappent l'Union européenne en son cœur, jamais notre coopération avec des pays tiers n'a été aussi vitale pour l'avenir de l'Europe'', a affirmé Mme Dati.

Elle a souligné que 'le Maroc, qui bénéficie depuis 2008 du Statut avancé, et qui n'a cessé d'apporter, par les actes, la preuve de son engagement avec l'UE autour d'intérêts communs et de valeurs partagées, est justement l'un de nos partenaires les plus proches, les plus fiables et les plus stratégiques, notamment sur les questions sécuritaires''.

Dans ces lettres dont la MAP a reçu une copie, elle a fait observer que 'grâce aux réformes profondes et audacieuses qu'il mène avec vision et détermination, le Maroc est le modèle le plus évolué dans le voisinage de l'Union et dans la région de l'Afrique du Nord et du Moyen Orient en particulier, où il se démarque non seulement comme un pays stable et un partenaire fiable, mais aussi comme un pourvoyeur de paix et de stabilité à l'échelle régionale et au-delà''.

Avec d'autres députés européens, a-t-elle rappelé, 'nous avons souhaité montrer, par une déclaration écrite, notre attachement à la relation unique que nous avons avec le Royaume du Maroc, pour envoyer un message fort'' aux institutions de l'UE.

Mme Dati a appelé les destinataires de ces lettres, au nom des 120 députés européens tous groupes politiques confondus qui ont signé la déclaration écrite, à 'se positionner clairement en faveur du maintien des bonnes relations avec le partenaire marocain et à tenir dûment compte de ses intérêts stratégiques supérieurs, dans toutes les actions que vous entreprendrez'' au sein du Conseil et à la Commission.

Dans sa déclaration écrite Mme Dati avait invité la Commission et le Conseil de l'UE à 'encourager et soutenir le Maroc dans ses réformes démocratiques et à assurer la validité juridique des accords internationaux qu'ils formulent avec ce partenaire stratégique''. Elle a aussi rappelé que, dans le cadre de la politique européenne de voisinage, le Maroc s'est engagé avec l'Union sur un partenariat en matière de mobilité, de sécurité et de migration.

La députée européenne a également signalé dans la déclaration écrite que le Royaume a initié de nombreuses réformes dans le domaine des droits et des libertés fondamentales, notamment avec l'adoption de la Constitution du 1er Juillet 2011 et le processus de régionalisation avancée.
Jeudi 7 Avril 2016 - 21:15





Nouveau commentaire :
Twitter