Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Une délégation marocaine s'entretient au Mexique avec le SG de l'Internationale Libérale


Samedi 31 Octobre 2015 modifié le Samedi 31 Octobre 2015 - 22:46

Une délégation du Rassemblement National des Indépendants (RNI) a eu, samedi à Mexico City, en marge du 60ème Congrès de l'Internationale Libérale, des entretiens avec le Secrétaire général de l'instance internationale, Juli Minoves, et son adjointe, Helen Zille.




Lors de cette entrevue, les membres du bureau politique du RNI, Mbarka Bouaida et Ouadia Benabdellah ont mis en avant les réformes engagées au Maroc, ainsi que le modèle marocain dans une région en proie à l'instabilité politique et aux menaces terroristes.

Ils ont également évoqué les développements politiques et en matière des droits de l'Homme à la lumière de la nouvelle Constitution de 2011, la question de l'intégrité territoriale et le projet d'autonomie, en tant que solution réaliste et sérieuse au différend artificiel autour du Sahara marocain, et qui a été qualifié de crédible par la communauté internationale.

Mme Bouaida et M. Benabdellah ont, par ailleurs, souligné les efforts déployés par le Royaume pour réaliser le décollage économique et social, notamment dans les provinces du sud, à travers la mise en œuvre de projets structurants d'envergure et du projet de la régionalisation élargie.

La délégation du RNI a eu, auparavant, de nombreuses réunions avec les délégations des partis libéraux participants au Congrès, en particulier les délégations suédoise, américaine et mexicaine. Ces rencontres ont permis aux deux parties d'évoquer de nombreuses questions internationales ainsi que les progrès réalisés au niveau international par les gouvernements libéraux, outre le développement que connaît le Maroc dans tous les domaines.

A cet égard, M. Benabdellah a estimé, dans une déclaration à la MAP, que le 60ème congrès de l'Internationale Libérale est l'occasion pour les partis marocains de faire connaître les progrès réalisés par le Royaume et ses causes justes, soulignant l'importance du rôle à jouer par la diplomatie parallèle, en particulier de la diplomatie partisane, afin de jeter la lumière sur de nombreux dossiers qui concernent le Maroc, et à leur tête celui de son intégrité territoriale et les pas franchis par le Royaume pour parvenir à une solution politique au conflit artificiel autour du Sahara marocain.

Le congrès de l'Internationale Libérale est organisé en collaboration avec le parti mexicain de la nouvelle Alliance et la Fondation Friedrich Naumann.
Samedi 31 Octobre 2015 - 22:42





Nouveau commentaire :
Twitter