Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Une carte de crédit compatible avec les préceptes de l'Islam


Samedi 10 Avril 2010 modifié le Samedi 10 Avril 2010 - 17:55

L'institution financière torontoise UM Financial innove en offrant une carte de crédit prépayée MasterCard compatible avec les préceptes de l'Islam. Il faut savoir que le paiement d'intérêts sur le crédit n'est pas admis dans la religion musulmane. La carte permet donc d'éviter les intérêts et l'endettement.




Une carte de crédit compatible avec les préceptes de l'Islam
Les intérêts ne sont pas admis dans la religion musulmane, donc, c'est pour ça qu'utiliser une carte MasterCard prepaid, ça permet tout simplement d'éviter les intérêts, d'éviter l'endettement, a signalé Boudjemaa Aoudia, porte-parole chez UM Financial.

Le coût pour activer la carte est de 50 $. Pour l'acheter, il faut posséder un compte bancaire au Canada et avoir 18 ans. Ensuite, l'utilisateur transfère son argent jusqu'à concurrence de 6000 $ et peut dépenser le tout partout où il le veut dans le réseau MasterCard.

« Cette carte est utilisable pendant deux ans et puis contrairement à d'autres cartes [...] vous n'avez pas de frais mensuels ou de surprises. Le seul petit coût que vous avez, c'est quand vous transférez de l'argent », dit M. Aoudia.

Rappelons que même si le produit a été développé pour les musulmans, il vise tous les Canadiens.

Un accommodement ou pas?

Selon Jean-René Milot, spécialiste des sciences religieuses à l'Université du Québec à Montréal, le nouveau produit n'a rien à voir avec un accommodement raisonnable.

« Ce n'est pas un accommodement au sens où ce serait une dérogation, c'est plutôt une façon de s'adapter pour les musulmans d'ici, s'adapter à la culture occidentale de la consommation. Alors, c'est une passerelle », analyse-t-il.

De son côté, l'organisme Option consommateurs tient à faire une mise en garde aux futurs acheteurs de cartes prépayées. « La première chose que le consommateur doit faire lorsqu'il veut une carte prépayée [...] c'est de vérifier les frais d'utilisation et ce qu'on sait en ayant fait des recherches, c'est que les frais sur les cartes prépayées sont souvent très élevés », affirme Jean-François Vinet, analyste des services financiers chez Option consommateurs.

D'ici quelques semaines, cette carte sera disponible partout au Canada.
Samedi 10 Avril 2010 - 12:39

(Radio-Canada)




Nouveau commentaire :
Twitter