Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Une année après : Temmar, un ministre payé pour ne rien faire ! (Algérie-Focus)


Samedi 23 Avril 2011 modifié le Samedi 23 Avril 2011 - 20:12




Une année après : Temmar, un ministre payé pour ne rien faire ! (Algérie-Focus)
Que fait un ministre ? Il travaille, normalement, même bien plus que les autres vu qu’il est en charge d’appliquer ou de penser une stratégie nationale et vu aussi qu’il est gracieusement payé par l’argent des contribuables. Pourtant, en Algérie, beaucoup de ministres ne font pas tout ce que leur poste exige d’eux. Il y en a un qui ne fait carrément rien ! C’est un ministre payé pour ne rien faire dans ce qui pourrait bien être un vrai scandale sous d’autres cieux.

En mai 2010, le président de la République opère un remaniement ministériel dans lequel il éjecte Chakib Khelil, en proie à une cascade de scandales financiers, ménage Zerhouni, appelé à “assister” Ouyahia dans un poste vacant dont personne ne connait les missions et prérogatives et charge Abdelhamid Temmar d’un fantomatique ministère baptisé ministère de la Prospective et des statistiques.

Une année après, ce dernier n’a toujours pas donné signe de vie exceptée une apparition furtive aux côtés du ministre de l’Intérieur Ould Kablia lors du lancement du recensement économique. Une année à ne rien faire et à profiter du salaire faramineux d’un ministre et des largesses de l’Etat algérien.

Temmar qui fut sévèrement critiqué jusqu’à dans le Gouvernement, par le Premier ministre Ouyahia notamment, pour sa fameuse stratégie industrielle qui n’a toujours pas vu le jour, est en soi un scandale. Jamais on aura vu un ministre aussi invisible que lui. Les Algériens ont le droit de se demander que fait-il encore au sein du Gouvernement à profiter de leur argent sans rien faire.


Samedi 23 Avril 2011 - 20:10

Par Khalil Mehdi




Nouveau commentaire :
Twitter