Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Un puissant séisme au Mexique fait au moins 248 morts


Mercredi 20 Septembre 2017 modifié le Mercredi 20 Septembre 2017 - 21:49

Au moins 248 personnes sont mortes lors du violent séisme qui a secoué mardi le centre du Mexique, parmi lesquelles au moins 21 enfants ensevelis sous leur école à Mexico, 32 ans jour pour jour après le grand tremblement de terre de 1985 qui avait fait des milliers de morts dans la capitale.




Les secouristes s'activaient mercredi à l'aube pour tenter de trouver des survivants au milieu des décombres. La secousse a fait s'effondrer plusieurs immeubles mardi après-midi dans la mégapole de 20 millions d'habitants et déclenché cris, pleurs et crises de nerfs parmi la population.

Le tremblement de terre, de magnitude 7,1, est survenu après un autre séisme de 8,2 qui avait fait une centaine de morts dans le sud du pays début septembre, et 32 ans jour pour jour après le grand séisme de 1985 qui avait ravagé la capitale mexicaine et fait plusieurs milliers de morts.

Les autorités ont fait état mercredi matin d'au moins 248 morts dans plusieurs régions du pays. La ville de Mexico a été la zone la plus touchée avec au moins 117 morts, selon un décompte rendu public, plus tôt dans la nuit, par le ministre de l'Intérieur, Miguel Osorio Chong. Parmi les victimes figurent 21 enfants d'une école de Mexico qui s'est effondrée. Les recherches se poursuivaient pour retrouver une trentaine d'autres portés disparus.

Le président Enrique Peña Nieto a exprimé ses condoléances aux familles: "Hélas, plusieurs personnes ont perdu la vie, y compris des enfants", a-t-il regretté dans une déclaration à la population.

Le bilan total du séisme devrait augmenter car "il y a des personnes disparues" qui pourraient se trouver sous les décombres, a prévenu Javier Treviño, sous-secrétaire à l'Education.

Le séisme s'est produit mardi à 13H14 locales (18H14 GMT). Son épicentre a été situé à la frontière de l'Etat de Puebla et Morelos (centre), à 51 km de profondeur, selon le centre géologique américain USGS.

Des vidéos postées sur les réseaux sociaux témoignaient de la violence des secousses, d'effondrements d'immeubles et même d'une forte explosion dans un bâtiment. Des images saisissantes publiées par des touristes naviguant à Xochimilco, zone lacustre du sud de Mexico, montraient de fortes vagues se former et secouer les embarcations sur ces canaux d'ordinaire calmes. Plusieurs institutions de la capitale, dont l'aéroport international ou l'université nationale autonome de Mexico (Unam), l'une des principales d'Amérique latine, ont annoncé sur leur compte Twitter la suspension de leurs activités pour inspecter les bâtiments. Les écoles à Mexico et à Puebla ont été évacuées et fermées. L'aéroport a rouvert quelques heures après.

Mardi matin, jour anniversaire du tremblement du 19 septembre 1985, les autorités avaient organisé un exercice de simulation destiné à la population.
Mercredi 20 Septembre 2017 - 08:58





Nouveau commentaire :
Twitter