Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Un parti d’opposition tunisien veut saisir la Cour pénale internationale


Vendredi 4 Janvier 2013 modifié le Samedi 5 Janvier 2013 - 11:34




Béji Caïd Essebsi
Béji Caïd Essebsi
Le parti de l’ex-Premier ministre tunisien Béji Caïd Essebsi, Nidaa Tounès, a décidé de saisir la Cour pénale internationale (CPI) pour « crime contre l’humanité » visant notamment le chef de la formation islamiste Ennahda au pouvoir, a indiqué vendredi son avocat.

« Le dossier de plainte sera déposé à La Haye dans les prochains jours », a déclaré Abdessatar Messaoudi, évoquant des documents écrits et audiovisuels prouvant l’implication de militants et dirigeants islamistes dans des agressions contre Nidaa Tounès.

L’avocat cite également un incident survenu en décembre à Djerba (sud) où des responsables de Nidaa Tounès avaient été attaqués par des centaines de manifestants soutenant les islamistes. Figurent parmi les hauts responsables visés par la plainte le chef d’Ennahda, Rached Ghannouchi, le ministre de l’Intérieur Ali Larayedh (islamiste) et le secrétaire général du Congrès pour la République (CPR, centre-gauche, allié d’Ennahda) Mohamed Abbou, a précisé l’avocat.

Vendredi 4 Janvier 2013 - 23:58





Nouveau commentaire :
Twitter