Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Un nouveau vaccin contre le pneumocoque (méningites, pneumonies..) chez l'enfant


Samedi 19 Juin 2010 modifié le Samedi 19 Juin 2010 - 09:14




Un nouveau vaccin contre le pneumocoque (méningites, pneumonies..) chez l'enfant
Un nouveau vaccin contre les infections à pneumocoque (méningites, pneumonies...) chez l'enfant, Prevenar 13, se substitue désormais à l'ancien Prevenar, sans modification du schéma vaccinal, mais avec une protection élargie.

Prevenar 13 est d'ores et déjà "disponible dans les pharmacies", au même prix que son prédécesseur (environ 57 euros), a précisé le laboratoire Pfizer lors de sa présentation à la presse vendredi, à l'occasion du congrès des Sociétés de pédiatrie.

La vaccination contre le pneumocoque est recommandée et remboursée jusqu'à 2 ans (5 ans chez les enfants à risque, comme ceux présentant un déficit immunitaire).

A l'exception des prématurés et des enfants à risque (où 4 injections sont prévues), le schéma de vaccination comprend deux injections à 2 et 4 mois et une injection de rappel à 12 mois.

En pratique, le nouveau vaccin se substitue "dose par dose" à l'ancien, a expliqué Joël Gaudelus (hôpital Jean-Verdier, Bondy). C'est-à-dire que les enfants qui ont débuté la vaccination avec l'ancien vaccin la poursuivent normalement avec le nouveau.

Pour les enfants qui ont déjà été complètement vaccinés avec l'ancien vaccin, une quatrième injection avec Prevenar 13 est conseillée avant deux ans.

Le pneumocoque est responsable de nombreuses infections. Chez les enfants, les infections invasives à pneumocoque touchent surtout les moins de 2 ans et peuvent conduire à des pneumonies et des méningites. La méningite à pneumocoque est mortelle dans 11% des cas et entraîne des séquelles neuropsychiques dans 30% des cas.

Le pneumocoque est également responsable d'au moins 30% des otites moyennes aiguës, très fréquentes chez les enfants entre 6 mois et 3 ans.

Prevenar protégeait contre 7 sérotypes d'infections à pneumocoque, sur les 90 qui existent. Le nouveau vaccin protège contre 6 nouveaux sérotypes, dont les sérotypes 19A, 7F et 1, désormais les plus fréquents et virulents chez le petit enfant. Selon Pfizer, il couvre 73% des souches isolées de méningite et de bactériémie (infection du sang) chez les moins de 2 ans et chez les 2-5 ans.

"A l'heure actuelle, on ne voit pas de sérotype émerger, mais évidemment il faut surveiller", a précisé le Pr Gaudelus.
Samedi 19 Juin 2010 - 09:04

avec agence




Nouveau commentaire :
Twitter