Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Un nez électronique pour détecter cancers et pré-cancers de l'estomac


Mardi 14 Avril 2015 modifié le Mardi 14 Avril 2015 - 18:23




Un nez électronique mis au point par des Israéliens s'est révélé capable de détecter des changements dans l'haleine de personnes atteintes de cancer de l'estomac ou risquant d'en développer, selon un article publié mardi.

Ce n'est pas la première fois qu'est testée la technique consistant à analyser chimiquement les composés organiques volatils (VOC en anglais) contenus dans l'haleine de patients pour déceler des cancers.

On sait que la production de VOC est altérée chez des patients atteints de tumeurs malignes, sans qu'on comprenne avec précision les mécanismes biochimiques impliqués dans cette transformation.

La détection de ces modifications par des appareils complexes fonctionnant comme des nez électroniques (voire même par des chiens à l'odorat développé dans un essai autrichien en 2012) a déjà été expérimentée par le passé pour détecter des cancers du poumon ou du côlon.

Ce type d'approche a l'avantage de rendre le dépistage "non invasif, indolore et sans effet secondaire indésirable", met en avant une équipe de chercheurs israéliens et lettons qui se sont eux intéressés à la détection du cancer de l'estomac.

La nouveauté de cet essai, conduit à Riga, en Lettonie, tient au nombre relativement important de patients testés. Les précédents essais ne concernaient que "de petits groupes de patients", souligne l'article publié en ligne dans la revue Gut du groupe britannique BMJ.

Mardi 14 Avril 2015 - 18:22





Nouveau commentaire :
Twitter