Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Un mort par balle lors d'un concert du rappeur T.I. à New York


Jeudi 26 Mai 2016 modifié le Jeudi 26 Mai 2016 - 16:29

Une personne a été tuée et trois autres blessées par balles tard mercredi à New York, lors d'un concert où le rappeur américain T.I. était tête d'affiche, a annoncé la police.

Source AFP




Des images amateur, prises au téléphone portable, ont montré la foule paniquée tentant de sortir du club Irving Plaza, en plein coeur de Manhattan près d'Union Square, alors que des coups de feu étaient tirés vers 22H15 (02H15 GMT jeudi), en première partie de soirée.

Un homme de 33 ans, atteint à l'estomac, a été déclaré mort à l'hôpital, a précisé la police. Les trois autres victimes, deux hommes de 30 et 34 ans et une femme de 26 ans ont été hospitalisés, selon la même source. La femme et l'homme de 30 ans ont été blessés par balle à la jambe, la troisième victime au torse.

Les coups de feu ont été tirés dans l'espace VIP au deuxième étage du club, a déclaré à des journalistes William Aubrey, chef des enquêteurs de New York. Personne n'a été immédiatement arrêté, et la police ignorait encore jeudi les raisons de cet acte.

Des milliers d'Américains sont tués chaque année victimes de la violence armée, mais les coups de feu sont relativement rares dans les clubs, où des vigiles sont généralement chargés de vérifier que personne n'entre avec une arme.

Les responsables d'Irving Plaza, club qui peut accueillir quelque 1.025 personnes, se sont refusés à tout commentaire, renvoyant toutes les questions à la police.

Deux sites de hip-hop ont indiqué que l'un des blessés était Troy Ave, un rappeur new-yorkais.

Le club, propriété du groupe Live Nation, est une scène emblématique pour les artistes qui montent, ainsi que pour les stars plus établies voulant se produire dans un cadre plus intime.

T.I., de son vrai nom Clifford Joseph Harris, 35 ans, est un rappeur américain très connu, également acteur, au passé tumultueux. Il avait notamment passé sept mois en prison en 2009, pour avoir tenté d'acheter des mitrailleuses auprès de trafiquants qui étaient de fait des indicateurs.

Deux ans plus tard, il avait encore passé 10 mois en prison après avoir enfreint les termes de sa liberté conditionnelle dans une affaire de stupéfiants.

Il a remporté trois Grammy Awards, dont l'un pour "My Love," fruit d'une collaboration avec la pop star Justin Timberlake.
Jeudi 26 Mai 2016 - 16:29





Nouveau commentaire :
Twitter