Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Un meeting de Marine Le Pen perturbé par des anti-FN


Dimanche 8 Janvier 2012 modifié le Dimanche 8 Janvier 2012 - 21:31




Un meeting de Marine Le Pen perturbé par des anti-FN
Marine Le Pen s'est directement adressée, dimanche à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) aux classes moyennes victimes du "descenseur social" et a élargi son discours protectionniste aux services, en plus de l'industrie, lors d'un meeting dont le déroulement a été quelque peu perturbé par une manifestation anti-FN. En début d'après-midi, plusieurs centaines de personnes (350 selon la police, 500 selon les organisateurs) se sont rassemblées aux abords du lieu du meeting, à l'appel du collectif dionysien contre le Front National et l'extrême-droite, qui regroupe des partis politiques (PS, PCF, NPA...), des associations et des syndicats (Snuipp, CGT...). Il s'agissait pour eux de protester contre la venue de Mme Pen, "une véritable provocation", selon eux. "Les valeurs portées par le FN ne sont pas celles portées par la ville, qui sont des valeurs de solidarité, de mélange. Le FN n'a pas sa place ici", a fait valoir à l'AFP Bally Bagayoko, adjoint au maire de Saint-Denis en charge de la jeunesse, présent en tête de cortège.

Certains partisans du FN ont essuyé des crachats et des insultes, d'autres ont dû rebrousser chemin et emprunter une autre entrée, leur route étant barrée par les anti-FN. En outre, des projectiles ont été lancés par les manifestants en direction des forces de l'ordre et une journaliste reporter d'images a été légèrement blessée à cette occasion. La réunion au cours de laquelle Marine Le Pen devait tirer les rois avec les militants du FN dans une salle située aux Docks de Paris, au sud de cette commune, avant de prendre la parole, a débuté avec un peu de retard, après la dispersion de la manifestation dans le calme. Evoquant devant ses troupes, à nouveau "les oubliés", les "invisibles", "ceux qui ne font pas la une des journaux", la présidente du FN a dressé le constat d'une société où l'"ascenseur social est en train de mourir", avec des "classes moyennes qui descendent, génération après génération".
Dimanche 8 Janvier 2012 - 20:59

Avec TF News




Nouveau commentaire :
Twitter