Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Un jihadiste néo-zélandais se trahit tout seul sur Twitter !


Dimanche 4 Janvier 2015 modifié le Dimanche 4 Janvier 2015 - 17:39

Un jihadiste néo-zélandais parti en Syrie a tweeté durant plusieurs mois... sans avoir désactivé sa géolocalisation.




Mark Taylor alias Kiwi Jihadi sur Twitter pensait avoir effacé toutes les traces qui remontaient à lui. Arrivé en Syrie en juin dernier pour rejoindre les rangs de Daech, il avait même brûlé son passeport neo-zélandais... mais il a encore du mal avec les smartphones.

Pendant trois mois, ce djihadiste néo-zélandais a ainsi publié des tweets en oubliant de désactiver la géolocalisation de son smartphone. On imagine que les services de renseignements en ont profité !

Ce n'est qu'au bout de 45 tweets que Taylor s'est aperçu de son erreur et a effacé ses messages. Trop tard. Car entre-temps, Ibrabo, un site canadien spécialisé dans le suivi des djihadistes, l'a repéré et a pu reconstituer ses lieux de séjours à travers les territoires syriens détenus par l'Etat islamique, de Kafar Roma, en octobre dernier, aux bastions de l'EI de la région de Rakka, début décembre. Ibrabo a même pu localiser une maison dans laquelle l'homme a passé une semaine au sud-ouest de la ville de Tabka.

Cerise sur le gâteau, notre homme n'est visiblement pas doué non plus en selfie, puisque sur la photo de son compte twitter, on peut remarquer le visage d'un autre jihadiste.

Le compte de l'homme, membre de l'organisation terroriste Daesh, a depuis été suspendu.
Dimanche 4 Janvier 2015 - 00:10

Avec le Dauphinè




Nouveau commentaire :
Twitter