Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Un jeune espagnol musulman tué dans des affrontements entre manifestants et garde civile espagnole


Vendredi 29 Octobre 2010 modifié le Samedi 30 Octobre 2010 - 14:53




Un jeune espagnol musulman tué dans des affrontements entre manifestants et garde civile espagnole
Un jeune espagnol de confession musulmane a été tué jeudi soir par une balle de caoutchouc tirée à bout portant par la garde civile espagnole, dans des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre au quartier "La Canada de Hidume" dans la ville occupée de Mélilia, ont rapporté vendredi plusieurs médias.

Le jeune Younès (16 ans), a succombé à ses blessures après l'échec d'une tentative de le réanimer sur place, précise-t-on de mêmes sources, ajoutant que le cadavre de la victime a été alors emmené par des éléments des forces de l'ordre vers une destination inconnue.

Aucune information à ce sujet n'a pu être obtenue auprès des autorités locales espagnoles, indiquent les mêmes sources.

La ville occupée de Mélilia est secouée, depuis trois jours, par d'importantes manifestations de jeunes qui se plaignent notamment de discriminations à l'embauche, ajoutent les mêmes sources, soulignant que les différents services de sécurité espagnols ont été surpris par l'ampleur de ces manifestations.

"Ni la Garde civile, ni aucun autre service dans la péninsule ibérique n'a pu anticiper ce déchaînement de violence, qui oppose les jeunes Méliliens, en majorité d'origine marocaine, aux forces de l'ordre, faisant des blessés des deux côtés et d'importants dégâts matériels ", selon les observateurs cités par les médias.

La délégation du gouvernement espagnol à Mélilia s'est employée à donner des émeutes l'image d'une simple revendication d'emploi au moment où les jeunes autochtones réclament la reconnaissance de leurs droits en tant que natifs de Mélilia. Plus qu'une discrimination, ils s'estiment victimes d'une injustice dans leur propre ville, reprochant aux autorités de faire bénéficier des opportunités d'emploi des Espagnols en provenance de Malaga ou Almeria à leur détriment.


(Source MAP)
Vendredi 29 Octobre 2010 - 23:03





Nouveau commentaire :
Twitter