Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Un grand patron du CAC 40 serait le propriétaire de l’appartement où se retrouvent Hollande et Gayet


Samedi 11 Janvier 2014 modifié le Samedi 11 Janvier 2014 - 21:39

Closer a révélé, le vendredi 10 janvier, la liaison qu'entretiennent François Hollande et l'actrice Julie Gayet. De nombreux mystères planent autour d’une adresse, celle du 20, rue du cirque dans le 8ème arrondissement de Paris. A quelques encablures de l’Elysée (à 30 mètres de la Place Beauvau et à 50 mètres du Palais de l’Elysée) l’appartement dans lequel François Hollande et Julie Gayet se retrouvent secrètement, soulève de multiples questions.




Un appartement qui aurait déjà servi sous la Vème République

L’enquête menée par le magazine Valeurs actuelles révèle que le quatrième étage de cet immeuble aurait déjà servi par le passé, à de nombreuses reprises au cours des quinze dernières années à d’autres personnalités de la Vème République pour des missions de natures différentes (rendez-vous galants et affaires sensibles en tout genre). Et tout cela au profit de très hautes personnalités de l'Etat.

Des propriétaires connus mais discrets

Des personnalités aussi connues que Pierre Cardin ou encore un ancien ministre des Armées possèdent des appartements dans cette rue, souvent bloquée par la Police, parce que proche de la Place Beauvau- la rue sert d’ailleurs souvent de parking lorsque les voitures garées dans la cour de la place Beauvau se font trop nombreuses. D’autres personnalités moins connues, comme Christian Ogier, propriétaire de la galerie d’art Sepia ou encore des chefs d’entreprise, sont propriétaires de discrets appartements dans cette rue étroite.

Selon les informations de Valeurs actuelles, confirmées par des sources policières, l’appartement loué par des « comédiens amis de Julie Gayet », comme l’a révélé Closer, appartiendrait à un grand patron du CAC 40 qui n’a jamais caché sa sympathie à l’égard de l’actuel président de la République. François Hollande, qui a fait toute sa campagne électorale en dénonçant la "haute finance" et les patrons semble moins regardant quand il s'agit d'abriter ses amours discrètes. Il lui sera sans doute difficile d'échapper à une question en ce sens, mardi prochain lors de la conférence de presse de rentrée.


Samedi 11 Janvier 2014 - 13:47

Source Valeurs actuelles




Nouveau commentaire :
Twitter