Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Un ex-cheikh salafiste repenti prononce un prêche devant le Roi Mohammed VI


Vendredi 28 Mars 2014 modifié le Samedi 29 Mars 2014 - 21:01

Un ancien prédicateur salafiste repenti, Mohamed Fizazi, a prononcé un prêche devant le Roi Mohammed VI, qui a accompli la prière du vendredi à la mosquée Tarik Ibn Zyad à Tanger. Un acte inédit et hautement symbolique.




"C'est une démarche pertinente de déradicalisation, d’intégration et d’inclusion des leaders de la Salafia Jihadia », a relevé un observateur du champ religieux marocain.

Mohamed Fizazi, imam de cette mosquée depuis 2013, avait été condamné après les attentats de 2003 à Casablanca. Il avait ouvertement condamné les attentats pendant le procès puis pris ses distances avec la mouvance intégriste salafiste.

Selon cet observateur, « L'imam Fizazi s'est publiquement repenti et a annoncé son adhésion, comme d'autres leaders salafistes, aux réformes politiques, économiques et religieuses » initiées par le Maroc, ajoutant que cela traduit la capacité des "institutions religieuses, sous la conduite du Souverain, à absorber les phénomènes de société et à rationaliser la pensée dans un cadre global et normé".

Pendant le prêche consacré à « la sécurité au sens large », l’imam Fizazi a traité des bienfaits de quiétude et de stabilité.

Il a souligné que le Roi Mohammed VI ne cesse d'entreprendre des démarches et de lancer les grands projets pour réunir les conditions idoines à ces deux bienfaits: celui de la quiétude vis-à-vis de la sécurité des gens quant à leur intégrité physique et morale contre toute agression ou atteinte aux fondamentaux et aux constantes religieuses et aux valeurs éthiques de la nation, et celui de la stabilité qui favorise la cohabitation entre les humains et la lutte contre l'ignorance et la pauvreté, en faisant prévaloir les vertus de la solidarité et de l'entraide.


Vendredi 28 Mars 2014 - 16:33

Par Lila Taleb




Nouveau commentaire :
Twitter