Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Un eurodéputé qualifie les propos de Ban Ki Moon de "gaffe inacceptable"


Mardi 15 Mars 2016 modifié le Mardi 15 Mars 2016 - 22:37

L'Eurodéputé Cristian Dan Preda (groupe du parti populaire européen démocrates Chrétiens) a souligné, mardi à Bruxelles, que le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki Moon a commis une 'gaffe inacceptable'' en utilisant le terme 'occupation'' lors de sa visite dans la région.




L'Eurodéputé Cristian Dan Preda
L'Eurodéputé Cristian Dan Preda
'Je comprends la tristesse des Marocains. Je suis avec eux quand ils disent que dans ce contexte déjà très tendu Ban Ki Moon est venu faire une gaffe'', a-t-il indiqué, dans une déclaration à l'agence MAP.

'C'est inacceptable qu'un secrétaire général des Nations unies utilise le terme occupation. C'est un mot qu'il ne devait pas employer, sauf s'il prend et assume une position très partisane. Or le secrétaire général des Nations unies est supposé rester neutre'', a-t-il affirmé.

M. Dan Preda a indiqué avoir été 'vraiment surpris'' par les propos de Ban Ki Moon, disant 'ne pas comprendre la nervosité'' de ce dernier, allusion fait à la réaction de M. Ban à la levée de boucliers qu'ont suscitées ses déclarations au Maroc, notamment la grande marche de Rabat de dimanche dernier.

L'Eurodéputé trouve 'légitime que les Marocains réagissent en disant que le secrétaire général des Nations unies s'est départi de sa position de secrétaire général, en prenant une position très partiale dans ce dossier''.

M. Dan Preda a souligné que 'les provinces du sud du Maroc ont énormément progressé'', mettant en relief les investissements qui y sont consentis, dans le cadre de la régionalisation.

'Je suis sûr qu'aujourd'hui le développement de ces provinces va continuer sous l'autorité du Maroc'', a-t-il ajouté.

Mardi 15 Mars 2016 - 19:06





Nouveau commentaire :
Twitter