Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Un deuxième djihadiste français identifié sur la vidéo de l'Etat islamique


Mercredi 19 Novembre 2014 modifié le Jeudi 20 Novembre 2014 - 00:42

Un deuxième Français a été identifié parmi les bourreaux de l'organisation terroriste Daesh, a indiqué mercredi une source proche du dossier, précisant que ce jeune homme de 22 ans, répondant au nom de Mickaël Dos Santos, apparaît dans la vidéo filmée dimanche sur la décapitation de 18 prisonniers syriens et de l'otage américain Peter Kassig.




Cet homme, qui a adopté le nom de guerre d'Abou Othman, est le deuxième ressortissant français à avoir participé directement aux décapitations, aux côtés de son compatriote Maxime Hauchard , qui s'est converti à l'islam à l'âge de 17 ans avant d'aller combattre en 2013 en Syrie, ajoute la même source.

Le nom de Mickaël Dos Santos était apparu en 2013, après son départ en Syrie, dans une enquête sur le démantèlement d'une filière d'envoi de jihadistes vers la Syrie, indique la même source, citant le Premier ministre Manuel Valls pour qui, cet homme est connu par son engagement terroriste en Syrie et son comportement violent revendiqué sur les réseaux sociaux.

Selon Jean-Charles Brisard, un expert des questions liées au terrorisme, la présence de deux Français "parmi les bourreaux apparaissant à visage découvert" est "un message très clair adressé à la France et aux Français" par le groupe terroriste Daesh.

Les autorités en charge de la lutte contre le terrorisme estiment à 1.100 le nombre des Français impliqués dans le jihad en Syrie, dont 375 sont actuellement présents dans ce pays ou en Irak. Près de 50 d'entre eux ont déjà trouvé la mort dans les combats, précise-t-on.

Les convertis représentent 20 % de ces jihadistes qui sont, dans leur écrasante majorité, recrutés sur internet.
Mercredi 19 Novembre 2014 - 08:55





Nouveau commentaire :
Twitter