Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Un congressman US met en avant les réformes "anticipatives" entreprises par le Maroc bien avant le "printemps arabe"


Mercredi 30 Juillet 2014 modifié le Mercredi 30 Juillet 2014 - 21:38

Le Congressman démocrate Albio Sires a mis en avant, mercredi à Washington, les réformes "anticipatives" initiées au Maroc sous le leadership du Roi Mohammed VI, bien avant l'avènement du "printemps arabe", relevant que le Royaume se positionne en "leader" régional dans ce domaine.




Un congressman US met en avant les réformes "anticipatives" entreprises par le Maroc bien avant le "printemps arabe"
"Sous la vision perspicace de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc a donné l'exemple aux pays de la région d'Afrique du nord et du Moyen-Orient (Mena) à travers une dynamique vertueuse de réformes profondes et globales qui s'appuie sur une approche participative et inclusive", a tenu à souligner M. Sires dans une déclaration à la MAP, suite au discours prononcé par le Souverain à l'occasion de la Fête du Trône.

Le représentant du 8è district de l'Etat de New Jersey a expliqué dans ce contexte que le Maroc est à une "longueur d'avance" sur les pays de la région "Mena" dans la mesure où il a décidé, il y a plus d'une décennie, de lancer un train de réformes qui anticipent les besoins et les attentes des citoyens.

Evoquant la coopération Sud-Sud à laquelle le Maroc attache une attention particulière, M. Sires a indiqué que l'Afrique est au cœur des préoccupations du Royaume comme en témoignent les multiples visites que le Souverain a effectuées dans plusieurs pays du Continent dans le but de donner une nouvelle impulsion au co-développement, conformément à une approche mutuellement bénéfique.

Dans le discours Royal, le Souverain a affirmé, à ce propos, que "Nous sommes profondément convaincu que l'Afrique est apte à réaliser son essor" et que "cet objectif ne pourra être atteint que si le continent compte sur ses enfants et sur ses ressources propres. Ici, Je tiens à réaffirmer ce que J'ai dit à Abidjan: l'Afrique doit faire confiance à l'Afrique", en réitérant l'engagement de Sa Majesté "à adopter à l'égard de nos frères africains, une politique harmonieuse et cohérente, fondée sur l'exploitation commune des richesses, la promotion du développement humain et le renforcement de la coopération économique".

Par ailleurs, le congressman américain n'a pas manqué de saluer les relations "excellentes" qui unissent les Etats-Unis et le Maroc dans différents domaines de coopération, ajoutant que ces rapports vont se raffermir davantage, notamment dans le cadre du Dialogue stratégique lancé en 2012.

Il a annoncé à cet égard qu'il compte effectuer prochainement une visite de travail dans le Royaume dans la perspective d'explorer de nouvelles voies de coopération qui seront à même de donner une nouvelle dimension aux relations "déjà privilégiées" entre les deux pays.

Dans une déclaration similaire, le Congressman républicain Mario Diaz-Balart a affirmé que les réformes initiées au Maroc sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le leadership régional du Souverain jouissent d'un "soutien bipartisan" au sein du Congrès des Etats-Unis d'Amérique.

"Au Congrès, Républicains et Démocrates ne sont pas tout le temps d'accord sur nombre de sujets et questions, mais ils sont unanimes à saluer le leadership Sa Majesté le Roi, particulièrement en matière de réformes et des droits de l'Homme et le rayonnement du Souverain dans le continent africain", a tenu à préciser M. Diaz-Balart, représentant républicain du 25è district de l'Etat de Floride.
Mercredi 30 Juillet 2014 - 21:27

Source MAP




Nouveau commentaire :
Twitter