Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Un ancien suppléant de Fillon à l'Assemblée nationale mis en examen pour détournement de fonds publics


Vendredi 24 Mars 2017 modifié le Samedi 25 Mars 2017 - 09:45




Un ancien suppléant de Fillon à l'Assemblée nationale mis en examen pour détournement de fonds publics
Marc Joulaud, ancien suppléant à l'Assemblée nationale du candidat de la droite à l'élection présidentielle en France François Fillon, a été mis en examen, vendredi, pour détournement de fonds publics, dans le cadre de l'enquête sur les emplois présumés fictifs dont aurait bénéficié l'épouse de l'ancien Premier ministre, indique une source judiciaire.

M. Joulard, qui avait employé Penelope Fillon en tant qu'assistante parlementaire entre 2002 et 2007, a répondu aux questions des juges d'instruction chargés du dossier, contrairement à François Fillon, qui a opté pour la lecture d'une déclaration.

Les enquêteurs cherchent à savoir si l'épouse de Fillon a effectivement occupé la fonction de collaboratrice parlementaire auprès de Marc Joulaud.

Selon les éléments rendus publics par François Fillon, Penelope a perçu plus de 6.000 euros mensuels en étant embauchée aux côtés de Marc Joulaud, une rémunération bien plus élevée que durant la période où elle officiait auprès de son mari.

François Fillon avait été mis en examen, le 14 mars dernier, pour "détournement de fonds publics", "complicité et recel de détournement de fonds publics", "complicité et recel d'abus de biens sociaux" et "manquement aux obligations déclaratives à la haute autorité de la vie publique" dans cette même affaire.

Lors de son audition devant les juges, l'ancien Premier ministre avait affirmé que l'emploi de sa femme n'était pas fictif.

Vendredi 24 Mars 2017 - 19:25





Nouveau commentaire :
Twitter