Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Un ancien premier ministre mauritanien devant la justice


Mardi 11 Mai 2010 modifié le Mardi 11 Mai 2010 - 01:13

Yahya Ould Ahmed Waghf est convoqué par le juge d’instruction, jeudi 13 mai, dans le cadre du scandale du «riz avarié » qui fait couler beaucoup d’encre en Mauritanie.




Yahya Ould Ahmed Waghf
Yahya Ould Ahmed Waghf
L'ancien Premier ministre avait été arrêté le 20 novembre 2008 moins de trois mois après après le renversement du président Sidi Ould Cheikh Abdallahi. par l'actuel président Mohamed Ould Abdel Aziz élu président de la République en juillet 2009.

Ses partisans dénoncent un «procès politique » alors que dans les parages du juge d’instruction, l’on rappelle que les motifs de la convocation ne vont pas plus loin que les besoins de clarification du dossier du riz avarié.

L'avocat de l'ancien du premier ministre a estimé que "si des faits lui sont reprochés, il n'est justiciable que devant la Haute Cour de justice" qui juge les membres du gouvernement et le président de la République pour des faits qui "entrent dans le cadre de leur gestion des affaires.

M. Ould Ahmed Waghf était également poursuivi dans une affaire de mauvaise gestion de la compagnie Air Mauritanie dont il a été directeur général et qui avait été liquidée en 2008.

Il avait été libéré le 4 juin 2009 au lendemain des accords de sortie de crise de Dakar qui avaient permis l'organisation de l'élection présidentielle du 18 juillet 2009 et de doter le pays d'institutions démocratiquement élus.

Trois autres responsables au commissariat à la securité alimentaire avaient été inculpés en même temps que lui dans le cadre de cette affaire du riz avarié. Ils ont bénéficié d'une liberté provisoire après paiement d'une caution financière.

Atlasinfo
Mardi 11 Mai 2010 - 00:43





Nouveau commentaire :
Twitter