Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Un "Club des amis du Maroc en Espagne" voit le jour


Samedi 31 Janvier 2015 modifié le Dimanche 1 Février 2015 - 00:54

"Le Club des amis du Maroc en Espagne", un organe qui s'assigne pour objectifs la promotion des relations entre les deux pays et la consolidation du rapprochement entre les deux peuples voisins, vient de voir le jour à Madrid.




Le Club se fixe pour mission le développement de projets de recherche dans les domaines de l'éducation, la culture, l'économie, l'environnement et le sport au profit des ressortissants des deux pays ainsi que l'organisation d'événements culturels et sociaux.

Le Club vise notamment à promouvoir et réaliser des études et organiser des rencontres et des séminaires dans le but de consolider davantage le rapprochement entre les peuples marocain et espagnol, en vue de promouvoir la connaissance mutuelle.

Cette nouvelle instance se veut aussi un vecteur de récupération et de conservation de la mémoire des relations historiques entre les deux pays, à travers la diffusion de la connaissance de la langue, de l'histoire et de la culture.

Intervenant en clôture vendredi de l'Assemblée constitutive de ce club, l'ambassadeur du Maroc en Espagne, M. Mohammed Fadel Benyaich, s'est félicité de la création de cet espace social, politique et culturel dont la noble mission est de jeter des ponts entre les sociétés marocaine et espagnole, dans la perspective de promouvoir une meilleure entente et compréhension entre les deux pays, unis par des siècles d'histoire.

A cette occasion, il a été procédé à l'élection du Comité directeur du Club qui sera présidé pour une durée de 4 ans par Pedro Bofill Abeilhé, un ancien député espagnol.

Les autres membres du comité sont : Aldo Olcese Santoja, Francisco Gea Barbera et Félix Santatecla (vices-présidents), Fernando Sanz Alonso (Secrétaire général), Antonio Lopez (coordinateur), Pedro Canales Canales (trésorier), et Manuel Nunez Encabo, Elena Moreno, Fernando Olvan, Juan Hernandez Leon, Francisco Cruz de Castro et Cristina Fuertes Planas.


Samedi 31 Janvier 2015 - 21:20





Nouveau commentaire :
Twitter