Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Un Américain soupçonné d'allégeance à l'EI commet la pire tuerie aux Etats-Unis


Dimanche 12 Juin 2016 modifié le Dimanche 12 Juin 2016 - 23:05

Au moins 50 personnes ont été tuées dimanche en Floride dans la pire tuerie de masse de l'histoire des Etats-Unis perpétrée par un Américain qui avait fait allégeance au groupe Etat islamique, un "acte terroriste" selon les autorités américaines.




Un Américain soupçonné d'allégeance à l'EI commet la pire tuerie aux Etats-Unis
Le tireur, identifié par des médias américains sous le nom d'Omar Seddique Mateen, un Américain d'origine afghane de 29 ans, avait prêté allégeance à l'EI dans un appel passé aux services d'urgence 911 quelques instants avant son crime et il était déjà connu du FBI pour ses "sympathies" islamistes, ont affirmé les télévisions NBC et CNN.

D'après une agence de presse liée aux jihadistes, c'est un "combattant de l'EI" qui serait l'auteur de cette tuerie dans une boite de nuit gay d'Orlando.

La fusillade, couplée à une prise d'otages de plusieurs heures, a fait au moins 50 morts et 53 blessés dans la nuit de samedi à dimanche. C'est la tuerie la plus meurtrière de l'histoire récente de l'Amérique et elle s'est soldée par la mort du tireur dans un échange de tirs avec les forces de l'ordre.

S'exprimant 12 heures après le carnage, le président Obama a condamné "un acte de terreur et de haine" et s'est félicité que le FBI ait ouvert "une enquête pour terrorisme".

De son côté, Donald Trump, qui espère succéder au président démocrate à la Maison Blanche, a remercié, dans un tweet, les personnes qui le "félicitent d'avoir eu raison sur le terrorisme islamique radical".

"Mais je ne veux pas de félicitation, je veux de la vigilance et de la sévérité. Il nous faut être intelligents!", a lancé le milliardaire qui avait prôné l'interdiction d'entrée sur le territoire américain à tous les musulmans .

Sa probable concurrente démocrate, Hillary Clinton, a dénoncé un "acte tragique".

Le suspect, qui aurait agi seul, vivait selon des médias à quelque 200 kilomètres au sud-est d'Orlando, dans la ville de Port Saint Lucie.


Avec AFP
Dimanche 12 Juin 2016 - 21:23





Nouveau commentaire :
Twitter