Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Ukraine: Poutine et Porochenko se parlent à Minsk


Mercredi 27 Août 2014 modifié le Mercredi 27 Août 2014 - 19:43

Les pourparlers entre les présidents russe et ukrainien se sont terminés mercredi à Minsk sans grandes avancées concrètes pour une fin du conflit dans l'est de l'Ukraine, Vladimir Poutine minimisant la capture de soldats russes en territoire ukrainien.




Petro Porochenko et Vladimir Poutine se sont entretenus en tête-à-tête mardi pendant plus de deux heures en marge d'un sommet régional dans la capitale du Bélarus où étaient également présents des dirigeants de l'Union européenne.

M. Porochenko a évoqué des discussions "difficiles" et "quelques résultats", mais qui semblent insuffisants pour mettre fin au conflit meurtrier qui dure depuis plus de quatre mois entre rebelles prorusses et forces gouvernementales dans l'est de l'Ukraine.

Le président russe a pour sa part déclaré que la Russie était prête à "tout faire" pour le processus de paix en Ukraine lorsque celui-ci démarrera. M. Poutine a toutefois minimisé les protestations de Kiev après la capture de dix soldats russes en territoire ukrainien, une incursion qui est arrivée selon Moscou "par accident".

"Je n'ai pas reçu d'informations de la part du ministère (russe) de la Défense. Mais d'après ce que j'ai entendu, ils patrouillaient à la frontière et ont pu se retrouver sur le territoire ukrainien", a déclaré l'homme fort du Kremlin, rappelant que des soldats ukrainiens avaient par le passé également franchi la frontière pour se retrouver en Russie.

"Il n'y a jamais eu aucun problème et j'espère qu'il n'y aura aucun problème avec l'Ukraine cette fois-ci", a-t-il lancé.

M. Porochenko a pour sa part demandé des "actions concrètes" et évoqué une "feuille de route" pour un plan de paix destiné à mettre fin aux affrontements, qui ont déjà provoqué la mort de plus de 2.200 personnes en quatre mois. Il a affirmé que ce plan était soutenu par toutes les parties présentes à Minsk "sans exception".
Mercredi 27 Août 2014 - 07:00

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter